Los Hombres de Paco : Episode 11 – La Ratonera

Episode de la série Los Hombres De Paco  (Saison 4)

Réalisateur : Fernando González Molina, David Molina Encinas
Scénaristes : Miguel Letang, Esther Martínez Lobato, David Oliva, Susana Ramos, Javier Reguilón, Alberto Úcar

Résumé

Salazar a donné rendez-vous à Lucas dans une cabane en dehors de la ville pour la remise d’un colis. Lucas arrive là-bas en compagnie de Félix. Il est immédiatement sur ses gardes en entrant dans la cabane. Les indices qu’il accumule lui font rapidement penser à un guet-apens ; il se prépare à résister à un siège. Il récupère tout ce qui pourrait lui servir d’explosif et de munitions sous le regard ébahi de Félix. Il place le tout à des endroits stratégiques et se barricade dans la cabane avec le psychiatre conscient que rester dans la maison représente leur unique chance de survie.

Au bar Los Cachis, Lola a obtenu qu’un réalisateur vienne tourner une publicité. Tout le commissariat arrive alors pour jouer les figurants. Chacun veut participer et s’est mis sur son 31. Sur ces entrefaits Mariano arrive en courant et découvre la magnifique machine de danse que Lucas a fait installer pour lui. Il est heureux et se dit qu’il va enfin pouvoir devenir un véritable danseur. Alors qu’il s’apprête à l’essayer, Paco lui déclare qu’il doit attendre que la vidéo soit tournée et qu’il pourra ensuite jouer autant qu’il le voudra.

Dans la cabane, Lucas continue de s’organiser pour soutenir le siège. Félix lui demande s’il n’est pas paranoïaque et ce qui peut bien lui laisser penser qu’on va attenter à leur vie. Lucas lui montre les indices et lui apprend à se servir d’une arme à feu avant de continuer à tout disposer au mieux.

Au bar, Povedilla entend le réalisateur l’insulter lui et les autres policiers. Il voit également ce dernier déclarer qu’il ne veut garder que les beaux à l’arrivée de Pepa, Silvia, Montoya, Aitor et Sara. L’assistant du réalisateur enferme alors tout le monde à l’extérieur sauf les derniers arrivés qui sont les seuls à participer à la publicité.

Lucas essaie de raisonner Félix et de lui expliquer les rudiments pour se protéger. Il tente de joindre Paco mais ce dernier a éteint son téléphone pour assister au tournage de la publicité. Salazar arrive alors et la fusillade débute. Voulant se rapprocher de Lucas, Félix reçoit une balle qui est fort heureusement arrêtée par le gilet pare-balle que Lucas lui a demandé de porter.

Au bar, Povedilla explique à ses amis qu’ils ne vont pas participer à la publicité. Il leur raconte ce que le réalisateur a déclaré à leur sujet déclenchant la colère de Don Lorenzo. Une fois la publicité terminée, le commissaire fait un esclandre devant le réalisateur. Lola est obligée d’intervenir et de lui mettre les points sur les « I ». Ce n’est pas toujours lui qui décide et il doit arrêter de pousser des coups de colère de ce genre.

Pendant ce temps Sara s’isole pour téléphoner à Lucas. Ce dernier lui répond tout en continuant à essuyer les tirs ennemis. Ils discutent quelques instants puis Lucas demande à Sara de lui passer Paco malheureusement son téléphone n’a plus de batterie et la communication est coupée.

Pepa et Silvia quittent finalement le bar pour aller faire l’autopsie de Julio Olmedo. Après les déclarations de Lola, Don Lorenzo se remet en question. Il signe la demande de mutation de Pepa qui intègre officiellement le commissariat de San Antonio.

Durant l’autopsie, Pepa se rapproche de Silvia et essuie son visage tâché de sang. Gênée Silvia se recule. Pepa en profite alors pour demander à sa collègue les raisons de sa rupture avec Lucas. Silvia lui parle de ses problèmes relationnels et Pepa explique qu’elle est entrée dans la police parce qu’elle est tombée amoureuse en regardant une femme pleurer par la fenêtre. Silvia est touchée par la confession de Pepa et son histoire. Puis elles reprennent l’autopsie.

Pendant ce temps, Félix fait un garrot à Lucas qui a été blessé à la jambe. Puis il recoud la blessure pendant que le policier fume une cigarette et qu’ils continuent à se faire tirer dessus. Afin de s’assurer de la mort de Lucas, Salazar demande à son complice John, le spécialiste en explosifs, de prendre la voiture et de foncer dans la cabane en bois. Ce dernier accepte et Lucas lui tire dessus quand il percute la maison.

Mariano commence à danser sur la machine et déclenche la bombe sans le savoir. Pepa et Silvia qui ont terminé l’autopsie partent manger. En quittant la pièce, Silvia explique à Pepa qu’elle n’aime pas les femmes afin qu’il n’y ait aucune ambiguïté entre elles. Pepa répond qu’elle est au courant et que comme ça elles n’auront aucun problème quand elles sortiront draguer.

Dans la cabane Lucas se bat avec John. Alors que ce dernier le menace de son arme, Félix l’assomme sauvant ainsi la vie du policier.

Aitor qui est parti discrètement, a rejoint Carlota chez elle. Ils s’embrassent passionnément sur le canapé et commencent à se dévêtir. Alors qu’ils s’apprêtent à aller plus loin, Aitor explique à Carlota qu’il ne veut pas que leur première fois se déroule ainsi mais qu’il veut que ce soit mieux. Elle lui rétorque qu’elle s’en moque, que l’important pour elle c’est que ce soit avec lui. Aitor se sauve alors et lui donne rendez-vous plus tard. Ils se séparent tous les deux heureux de se retrouver bientôt.

Alors que Félix continue à tirer sur leurs assaillants, Lucas fouille John. Il découvre les plans du jeu électronique de danse qu’il a fait livrer au bar. Il comprend alors qu’une bombe a été placée sur ce dernier et qu’elle s’enclenchera à la première utilisation. Lucas téléphone à Paco grâce au portable de Félix afin de le prévenir. Malheureusement il est déjà trop tard, Mariano est sur la machine et danse devant ses collègues. Paco fait évacuer tout le monde et demande à Mariano de ne pas s’arrêter. Montoya essaie d’atteindre les fils mais il ne le peut pas. Sara se précipite alors et parvient à les attraper avec sa main beaucoup plus petite. Elle déclare qu’elle peut rester pour tenter de désamorcer la bombe.

Afin de savoir quel fil couper et ainsi sauver la vie de Mariano, Lucas commence à faire peur à John. Malheureusement ses tentatives d’intimidation ne fonctionnent pas. Il s’apprête donc à le tuer quand la bombe explosera mais Félix a une meilleure idée. Il le torture en l’électrocutant grâce aux câbles de la batterie de la voiture et John finit par avouer quel fil couper. Lucas transmet l’information à Paco qui la donne immédiatement à sa fille. Sara coupe le fil en question et sauve la vie de tout le monde.

Heureux, Félix et Lucas se congratulent avant de réaliser que John Arrieta, le spécialiste en explosifs a réussi à se sauver. Alors qu’ils sortent de la cabane en vie, Carlota ouvre la porte à Allison en croyant qu’il s’agit d’Aitor. Elle laisse entrer cette dernière dans l’appartement sans se méfier…


Los Hombres de Paco - S04 Ep091Los Hombres de Paco - S04 Ep092Los Hombres de Paco - S04 Ep093

Retour à la fiche de présentation Los Hombres De Paco

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre