Los Hombres de Paco : Episode 12 – Vivir Tapando

Episode de la série Los Hombres De Paco  (Saison 4)

Réalisateur : Jesús Colmenar
Scénaristes : David Barrocal, Iván Escobar, Sonia Martí

Résumé

Alors que Félix réintègre son bureau et se remet de l’horrible fusillade qu’il vient de vivre, Lucas rentre chez lui et découvre son appartement dévasté. Allison est tranquillement assise et lui explique qu’elle retient sa sœur en otage. La criminelle propose un marché au policier. Soit il collabore avec eux, soit elle tue Carlota. Un peu plus tard tout le monde est réuni chez Paco et Lucas fait comme si tout allait bien. Il a même expliqué à Aitor que Carlota était retournée en Argentine mais ce dernier ne l’a pas cru.

Au commissariat, Don Lorenzo découvre Rita en train de s’occuper de sa petite fille. Le commissaire observe Sabinita et sa mère et propose de garder l’enfant pour que Rita et Povedilla aient une soirée romantique en amoureux. Rita accepte, heureuse.

Lucas et Sara s’embrassent dans les WC en toute discrétion pendant que Don Lorenzo demande à Pepa si elle est venue pour travailler ou pour regarder les collègues bosser. La jeune policière lui demande un partenaire mais au lieu de l’écouter Don Lorenzo lui dit d’aller surveiller l’entrepôt où le corps d’Olmedo a été retrouvé. Consciente que tout le monde sait que la police surveille les lieux, Pepa demande au commissaire s’il veut juste la faire chier ou s’il veut vraiment qu’elle travaille. Don Lorenzo lui répond qu’il est le commissaire et qu’elle doit simplement faire ce qu’il lui ordonne. Silvia intervient alors et propose à son père d’accompagner Pepa.

Lucas ne répond pas aux avances de Sara et reçoit un coup de téléphone d’Allison. Il se rend alors dans le bureau du commissaire pour récupérer son dossier concernant Le Kaiser. Malheureusement Don Lorenzo le découvre tout comme la police des polices. Lucas est sauvé in extremis par Mariano et Paco qui découvrent une lettre leur étant adressé dans le sac de ce dernier. Ils parviennent à la lire en décollant l’enveloppe grâce à de la vapeur et comprennent que Lucas a de grosses difficultés. Il s’agit en effet d’une lettre d’adieux à leur intention. Conscients que tout a un rapport avec Salazar, ils décident de ne pas le laisser seul et de trouver quelque chose pour l’occuper. Ils pensent à une nouvelle enquête, un cas mais rien ne se présente.

Aitor explique à Sara comment prendre les empreintes d’un suspect et tous les deux en viennent à une bataille de colorant bleu. Ils semblent plus proches et amis que jamais. Aitor fait ensuite des recherches pour savoir si Carlota a réellement regagné l’Argentine sans le prévenir. Il est persuadé qu’elle n’a pas pu disparaître ainsi.

Pepa et Silvia sont dans une voiture banalisée devant l’entrepôt. Elles parlent des étoiles et de la dernière fois où elles se sont vues, à la communion de Sara, où elles se sont embrassées à l’âge de 18 ans et ont déclenché un véritable scandale. Silvia explique qu’il s’agissait de son premier baiser.

En crochetant le casier de Lucas, Mariano et Paco découvrent un détonateur. Ils paniquent complètement. Pendant ce temps Don Lorenzo essaie de calmer la petite Sabinita qui ne cesse de pleurer. Rita rejoint Povedilla pour un dîner romantique en tête à tête. Malheureusement, ce dernier se souvient du viol dont il a été victime en prison et repousse son épouse.

Un homme importune Pepa et Silvia alors qu’elles sont en planque. Pepa ne supporte pas son attitude et sort de la voiture en le menaçant de son arme et lui révèle qu’elle appartient à la police. Elle s’apprête à l’arrêter lorsque Silvia la rappelle à l’ordre. Elle lui dit qu’elle n’a pas à agir de la sorte, qu’elle est complètement inconsciente d’autant plus qu’elles sont censées être en mission incognito.

Pendant que Lucas fait sa valise pour partir, Paco rentre chez lui avec Mariano et découvre Don Lorenzo avec Sabinita dans les bras. La petite ne cesse de pleurer. Lorsque Quique et Curtiz sonnent à la porte de Paco et amènent un kilo de drogue, celui-ci ne sait quoi en faire. Cela d’autant plus que Don Lorenzo est là. Mariano commence par dissimuler le sac sous ses vêtements avant de le déchirer et de le répandre sur la couette de Sara. En voulant enlever la couette, la poudre se répand et Paco et Mariano en inhalent une importante quantité. Complètement défoncés, ils tentent de cacher leur état à Don Lorenzo. Lorsque Sara arrive, ils lui disent alors d’occuper Lucas pour son bien. Ils lui confient même officiellement cette mission secrète.

Sara se rend alors chez Lucas et lui dit qu’elle l’aime mais ce dernier la quitte après avoir reçu un message d’Allison. Aitor l’espionne afin de savoir où est passée Carlota.

Après le fiasco de leur soirée romantique, Povedilla cherche du soutien auprès de Paco qui est au courant de ce qui s’est passé en prison. Rita, elle, cherche du réconfort auprès de Don Lorenzo et déclare à son supérieur qu’elle sait qu’elle n’intéresse plus son mari. Paco aide alors Povedilla en lui parlant à la manière de Félix.

Le lendemain, Silvia retrouve Pepa au bar de  Lola. Toutes les deux parlent de ce qui s’est passé la veille et rient de concert. Silvia donne alors rendez-vous à Pepa le soir même alors qu’elle ignore ouvertement Montoya. Lola demande à sa sœur si elle ne drague pas sa belle-sœur. Silvia nie et accuse Lola d’être folle.

Povedilla se libère de ses traumatismes en parlant à son violeur à travers la vitre teintée. Il retrouve ensuite sa femme. Lucas ne peut aller au bout des directives d’Allison. Il refuse de tuer l’agent d’Interpol.

Pepa et Silvia regardent les étoiles, installées sur le capot de leur voiture. Elles passent un tendre moment mais alors que Pepa caresse la main de Silvia, celle-ci s’éloigne avant de lui demander de rester à San Antonio. Pepa accepte en souriant.

Au commissariat, Povedilla demande à sa femme de l’accompagner dans une voiture de patrouille à l’extérieur. Ils se mettent à discuter et Curtiz et Quique écoutent toute la conversation grâce à la radio. Il s’excuse pour la soirée de la veille et lui explique qu’il l’aime. Il lui confie avoir discuté avec Paco, qui lui a expliqué que la chose primordiale dans un couple c’est la communication. Il explique donc qu’il a été violé en prison. Paco qui tentait de stopper ses hommes dans leur indiscrétion est obligé de laisser son collègue poursuivre sa confession. Tout le monde découvre donc l’horreur dont a été victime le policier. Quand ce dernier revient au commissariat, chacun lui témoigne son soutien.

Pendant ce temps Lucas reçoit un coup de téléphone du Kaiser…


Los Hombres de Paco - S04 Ep091Los Hombres de Paco - S04 Ep092Los Hombres de Paco - S04 Ep093

Retour à la fiche de présentation Los Hombres De Paco

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre