Mon Homonyme de Guillaume Aldebert

Extrait de l'Album : Les Meilleurs Amis

Date de Sortie : 2011

Paroles : Guillaume Aldebert

Musique : Guillaume Aldebert

Nationalité : Française

Genre : Folk, Rock

Durée : 3 : 53 minutes

Titre Original : Mon Homonyme

Mon Homonyme : Avis Personnel

Guillaume Aldebert est né le 7 Juillet 1973 à Paris, il part s’installer très tôt à Besançon avec ses parents. Adolescent, le jeune Guillaume se prend rapidement de passion pour la photographie, il va d’ailleurs passer un Bac Pro dans la branche de la photographie mais à la fin de ses études, il découvre sa réelle passion qui est la musique. Il décide logiquement de suivre à cœur perdu ce chemin musical. Aujourd’hui adulte, il présente son titre Mon Homonyme.

Paroles

Si nous pouvions un jour nous affranchir enfin
Des quolibets miteux et des sourires en coin
J’échangerais volontiers les regards en substance
Contre la liberté d’un peu d’indifférence

J’avance malgré tout ton cœur entre mes mains
Je ne pense qu’à nous et donne ma langue au chien
J’ai passé mon enfance à n’attendre que toi
J’ai pensé que mes sens faisaient n’importe quoi

Si l’amour n’est en somme
Qu’une affaire de flamme
Différents états d’homme
Et quelques états d’âme
Et quelques états d’âme

Nous en sommes encore là je regarde mes pieds
Deux enfants de la honte nous renvoient le passé
Cette voix qui résonne c’est la voix des parents
Cette voix qui vous somme “ne sois pas différent”

Je change l’essaim des flèches de Cupidon
Et préfère aux Vénus un unique Apollon
J’ai passé ma jeunesse dissimulant mes choix
J’ai pansé ma détresse en mentant chaque fois

Si l’amour n’est en somme
Qu’une affaire de flamme
Différents états d’homme
Et quelques états d’âme
Si l’amour n’est en somme
Qu’une affaire de flamme
Différents états d’homme
Et quelques états d’âme

Quand bien même nous n’aurions les honneurs du pape
Quand bien même notre union ferait peur on s’en tape
Nous attendrons demain qu’enfin changent les lois
Dans cet état de droit qui ne nous reconnaît pas
Voilà, sans façon, sans discours et sans hymne
Quelque soit mon amour, mon homonyme

Si l’amour n’est en somme
Qu’une affaire de flamme
Différents états d’homme
Et quelques états d’âme
Si l’amour se consomme
Et sans en faire un drame
Différents états d’homme
Et quelques états d’âme
Et quelques états d’âme
Et quelques états d’âme
Et quelques états d’âme
Et quelques états d’âme
Et quelques états d’âme

A propos de Caroline Pintupie

Avatar
Elle a contribué à la grande aventure Univers-L avant de quitter l'équipe pour de nouvelles aventures.

Répondre