Une anesthésiste lesbienne qui n’a pas sa langue dans sa poche

Article lié à la série Nip/Tuck

image nip tuck 21image nip tuck 22image nip tuck 23

La série qui se déroule dans la ville de Miami conte les histoires personnelles et professionnelles de Christian Troy (Julian McMahon) et Sean McNamara (Dylan Walsh). Tous deux sont chirurgiens esthétiques et amis depuis de nombreuses années. Ils ont ouvert leur propre clinique de chirurgie esthétique où travaille Liz Winter (Roma Mafia). Cette femme d’une quarantaine d’années est médecin-anesthésiste. Elle travaille avec et pour Christian et Sean qui sont les patrons de cette clinique à parts égales.

Lors de l’épisode pilote, un meurtre est commis sous les yeux de Liz, sur la table d’opération. Sean et Christian se voient alors dans l’obligation de se débarrasser du corps sans avertir la police. Après cet incident et les pratiques peu éthiques des deux hommes, Liz démissionne. Mais Sean, ne pouvant se séparer de sa meilleure anesthésiste et d’une excellente amie, la rappelle au cours de l’épisode 2.

Dès ce second épisode de la saison 1 intitulé « Mandi Randi », Liz est définie comme lesbienne. Elle explique à Sean qu’elle a changé depuis ce qui leur est arrivé. Celui-ci lui demande de revenir travailler avec eux. Afin de la convaincre, il lui propose de doubler son salaire et d’accorder ce que Christian et lui ont toujours refusé, c’est à dire la sécurité sociale pour sa compagne. Mais à cet instant, Liz lui annonce qu’elle a rompu avec celle-ci.

LIZ  : Je ne suis plus avec Jan.
SEAN  : Je suis désolé.
LIZ  : Moi pas. Pendant quinze ans, j’ai supporté ses joints et son cynisme. Et finalement, il y a quinze jours, j’ai juste dit : « Chérie, je t’aime mais je ne suis pas amoureuse de toi. » […] J’ai changé. Je le sens. J’ai rompu avec Jan parce que je veux tomber profondément amoureuse.

Le mot n’est pas prononcé mais ça a le mérite d’être clair.

Contrairement à Vanessa, l’ex-petite amie de Matt, Liz assume parfaitement son homosexualité. Elle le prouve d’ailleurs lors de l’épisode 5, « Kurt Dempsey », lorsqu’elle annonce à Christian, alors qu’ils parlent de tatouages :

LIZ  : J’ai un tatouage sur le sein droit. Deux symboles féminins entremêlés.
CHRISTIAN  : Deux gouines ?
LIZ  : J’exprime mon identité lesbienne.

Le personnage de Liz apparaît dès les premiers instants comme la conscience de la clinique. Liz Winters sert la morale. Elle confronte régulièrement Christian et Sean à leurs décisions lorsque celles-ci s’éloignent un peu trop de l’éthique. Elle s’oppose à eux comme au cours de cet épisode 5 où elle n’apprécie pas le fait qu’ils aident un homme blanc à ressembler à un asiatique.

La jeune femme a énormément de réparti et n’a pas sa langue dans sa poche. Elle n’hésite pas à s’opposer à Christian même si ce dernier est son patron. Elle dit ce qu’elle pense, elle dit la vérité, même au risque de blesser. Elle possède une franchise et un sens de la répartie rares. Son humour pince-sans-rire lui permet de ne jamais s’attirer les foudres des autres.

Liz n’a aucune liaison à l’heure actuelle. Elle a fait table rase du passé et de son ancienne relation amoureuse. On ne la voit pas avec une femme tout le long de la première saison. Elle se contente d’attendre et de chercher l’âme sour, mais hors champ. Liz le déclare elle-même à Sean et Sophia Lopez, un transsexuel, lors de l’épisode 9 intitulé « Sophia Lopez II ».

LIZ   : Quarante ans. Seule. Difficile.
SEAN  : A nouveau célibataire, Liz ? Quelle chance.
LIZ  : Courir les bars et se faire envoyer balader, pour moi, c’est pas de la chance.

A propos de Sophia Lopez, Liz et elle se sont embrassées. Sophia est un transsexuel qui s’est imposé en tant que patiente de la clinique lors de l’épisode 4 qui porte d’ailleurs son nom. Lors de sa seconde apparition durant ce neuvième épisode, elle doit subir la dernière opération qu’elle attend avec impatience et qui fera enfin d’elle une véritable femme. Lors de sa consultation pré-opératoire, Liz et Sophia discutent et c’est tout naturellement que cette dernière l’invite à dîner afin de lui apprendre à se maquiller. Au domicile de Sophia, après la transformation, Liz lui demande :

LIZ  : Je suis comment ?
SOPHIA  : Plus féminine. Bon, regardez.
LIZ  : J’ai l’air d’une hétéro.
SOPHIA  : Désolée. Il n’y a pas de rouge à lèvres spécial « goudou virile ». […] Vous avez toujours été lesbienne, Liz ?
LIZ  : Une fois, en fac, j’ai couché avec un homme aux cheveux longs et quand je fermais les yeux et que je les sentais sur mon visage, je me disais que c’était Joni Mitchell. […]

Retour à la fiche de présentation Nip/Tuck

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre