Ode to a Gym Teacher de Meg Christian

Ode to a Gym Teacher de Meg Christian

Extrait de l'Album : I Know You Know

Date de Sortie : 1974

Paroles : Meg Christian

Musique : Meg Christian

Nationalité : Américaine

Genre : Folk

Durée : 7 : 53 minutes

Titre Original : Ode to a Gym Teacher

Ode to a Gym Teacher : Avis Personnel

Meg Christian est une chanteuse de folk américaine née en 1946 dans l’État de Virginie. Elle commence à écrire très jeune et propose rapidement des chansons à contenu politique et revendicatif. Seulement à la fin des années 1960 et début des années 1970, il est très difficile de percer en étant ouvertement lesbienne et en chantant des chansons dont le texte est sans ambigüités. Elle est refoulée de nombreuses maisons de disque, si bien qu’elle décide de créer en 1973, notamment avec Holly Near, un nouveau label, Olivia Records.

Elle est considérée comme l’une des créatrices et grandes figures du mouvement Women’s Music. Né à la toute fin des années 60 et à l’aube des années 70, celui-ci revendique la musique par les femmes, pour les femmes, et à propos des femmes. Il est apparu au moment de la scission du mouvement féministe au début des années 1970, quand les féministes ont voulu prendre leurs distances avec les lesbiennes. On retrouve aussi parmi les figures connues de ce mouvement, outre Holly Near et Meg Christian, Melissa Etheridge, Joan Baez ou encore les Indigo Girls.

Dans cette chanson, qui figure sur son premier album, I Know You Know, l’un des premiers produits par leur nouvelle maison de production Olivia Records en 1974, Meg évoque le béguin que l’on retrouve souvent de la lycéenne pour son professeur. Comme dans sa vie personnelle ou elle ne cache pas ses préférences sexuelles, la chanson est on ne peut plus claire et met en scène une jeune lesbienne amoureuse de sa professeure de sport. Le titre, tout comme l’album, fait partie des classiques de la musique lesbienne.

Meg Christian a sorti par la suite plusieurs albums qui ont également eu beaucoup de succès, et dont certains portent des titres sans équivoque, comme Lesbian Concentrate, en 1977.

Paroles

She was a big tough woman
The first to come along
She showed me being female meant you still could be strong
And though graduation meant that we had to part
She’ll always be a player on the ballfield of my heart

I wrote her name on my notepad and the ink got on my dress
And I etched it on my locker and I carved it on my desk
And I painted big red hearts with her initials on my books
And I never knew till later why I got those funny looks…

She was a big tough woman
The first to come along
She showed me being female meant you still could be strong
And though graduation meant that we had to part
She’ll always be a player on the ballfield of my heart

In gym class while the others talked of boys that they loved
I’d be thinking of new aches and pains the teacher had to rub
And while other girls went to the prom I languished by the phone
Calling up and hanging up if I found out she was home

She was a big tough woman
The first to come along
She showed me being female meant you still could be strong
And though graduation meant that we had to part
She’ll always be a player on the ballfield of my heart

I sang her songs by Johnny Mathis
I gave her everything
A new chain for her whistle, and daisies in the spring
Some suggestive poems for Christmas by Miss Edna Millay
And a lacy lacy lacy card for Valentine’s Day
(Unsigned of course)

She was a big tough woman
The first to come along
She showed me being female meant you still could be strong
And though graduation meant that we had to part
She’ll always be a player on the ballfield of my heart

(Here comes the moral of the song…)

So you just go to any gym class
And you’ll be sure to see
One girl who sticks to Teacher like a leaf sticks to a tree
One girl who runs the errands and who chases all the balls
One girl who may grow up to be the *gayest* of all…

She was a big strong woman
The first to come along
To show me being female meant you still could be strong
And though graduation meant that we had to part
YOU”LL always be a player on the ballfield of my heart!

Traduction Française

Elle était une femme grande et forte
La première à arriver
Elle m’a montré que l’on pouvait être forte tout en étant une femme
Et bien que la cérémonie de remise de diplôme nous ait séparées
Elle gardera toujours une place importante dans mon cœur

J’ai écrit son nom sur mon bloc-notes et l’encre a coulé sur mes vêtements
Et je l’ai gravé sur mon casier et taillé sur mon bureau
Et j’ai peint de grands cœurs rouges avec ses initiales dans mes livres
Et je n’ai jamais compris jusqu’à bien plus tard pourquoi on me jetait ces regards bizarres

Elle était une femme grande et forte
La première à arriver
Elle m’a montré que l’on pouvait être forte tout en étant une femme
Et bien que la cérémonie de remise de diplôme nous ait séparées
Elle gardera toujours une place importante dans mon cœur

En cours de gym, alors que les autres parlaient des garçons qu’elles aimaient
Je pensais aux nouvelles blessures et douleurs que la professeure aurait à soigner
Et tandis que les autres filles allaient au bal de promo, je me languissais près du téléphone
À appeler et à raccrocher si elle était chez elle

Elle était une femme grande et forte
La première à arriver
Elle m’a montré que l’on pouvait être forte tout en étant une femme
Et bien que la cérémonie de remise de diplôme nous ait séparées
Elle gardera toujours une place importante dans mon cœur

Je lui ai chanté des chansons de Johnny Mathis
Je lui ai tout donné
Une nouvelle chaîne pour son sifflet, et des pâquerettes au printemps
Des poèmes suggestifs de Miss Edna Millay pour Noël
Et une carte toute en dentelle pour la St Valentin
(Anonyme bien sûr)

Elle était une femme grande et forte
La première à arriver
Elle m’a montré que l’on pouvait être forte tout en étant une femme
Et bien que la cérémonie de remise de diplôme nous ait séparées
Elle gardera toujours une place importante dans mon cœur

(Et voici la morale de cette chanson…)

Donc tu n’as qu’à aller dans n’importe quel cours de gym
Et tu seras certaine de rencontrer
Une fille qui colle à la prof comme une feuille est accrochée à un arbre
Une fille qui porte le matériel et qui court après les balles
Une fille qui pourrait bien devenir en grandissant la « plus gay » de toutes

Elle était une femme grande et forte
La première à arriver
Elle m’a montré que l’on pouvait être forte tout en étant une femme
Et bien que la cérémonie de remise de diplôme nous ait séparées
TU auras toujours une place importante dans mon cœur

Répondre