Orange Is The New Black une série carcérale qui aborde la question de l’homosexualité féminine.

saison 4 d'Orange Is The New Black Orange Is the New Black saison 3 laura Prepon et Ashleigh Sumner

Jeudi 11 Juillet est sortie sur la chaîne Netflix l’intégrale de la première saison de la série Orange Is The New Black.

Créée par Jenji Kohan à qui l’on doit entre autres Weeds, la série est basée sur l’histoire vraie de Piper Kerman, Orange is the new black : my year in a women’s prison incarcérée en 2004 pendant plus d’un an.
L’histoire est donc celle de Piper Chapman (Taylor Schilling), une femme mariée avec un homme adorable, Larry Smith (Jason Biggs) rattrapée par son passé qui se retrouve condamnée à quinze mois de prison pour une histoire de drogue. En effet, des années auparavant, elle a aidé sa compagne de l’époque, Alex Vause (Laura Prepon) impliquée dans un trafic de drogue.

Outre le fait que l’héroïne a eu une histoire avec une femme, c’est aussi la vision de la prison avec ces femmes qui aiment d’autres femmes, parce qu’elles n’ont pas d’autre possibilité ou parce qu’elles sont lesbiennes qui nous intéresse. Le premier épisode entre d’ailleurs directement dans le vif du sujet. Voyez vous-même.

Une nouvelle série qui a déjà fait beaucoup d’encre du côté des critiques. À suivre.

Orange is The New Black Baiser Piper Alex

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre