Retour de Flamme d’Axelle Mallet

Retour de Flamme d'Axelle Mallet

Titre Français : Retour de Flamme

Titre Original : Retour de Flamme

Auteur : Axelle Mallet

Date de Sortie : 15 Février 2003

Nationalité : Française

Genre : Roman d'Amour

Nombre de Pages : 216 pages

Editeur : KTM Éditions

ISBN : 2-913066-13-5

Retour de Flamme : Quatrième de Couverture

Pour Tina, tout était bien programmé : d’abord une situation professionnelle, et accessoirement, une vie sentimentale. Ce qui n’était pas prévu c’est sa rencontre avec Alexandra et leur immédiate attirance. Devant l’inattendu de ses sentiments Tina ne sait comment réagir. Entre le besoin d’afficher son bonheur naissant et celui de ne pas décevoir son entourage, elle est partagée. Aura-t-elle le courage d’affronter le regard des autres ? Vient alors l’heure de la remise en question.

Chansons, photos, courts-métrages, Axelle Mallet a déjà exploré de nombreux modes d’expression. Avec ce premier roman, elle poursuit sa découverte en se jouant des images et des mots.

Retour de Flamme : Avis Personnel

Retour de Flamme est un excellent roman qui se dévore du début à la fin. L’écriture est simple et sans accroche ce qui rend la lecture d’une facilité déconcertante et l’histoire de cette romance plus que de coming-out est réellement captivante. On a toujours envie d’en apprendre plus et de savoir ce qui va se passer.

Certes, le début est un peu long à se mettre en place alors que l’on sait pertinemment ce qu’il va se passer mais ensuite le déroulement sort un peu des sentiers battus. Mais, ce qui accroche vraiment et qui est le plus réussi, à mon avis, c’est la manière dont l’auteure a réussi à restituer la psychologie des personnages et la lutte intérieure de Tina. Parce que l’héroïne de ce livre c’est vraiment Tina qui parle à la première personne du singulier du début à la fin et qui finalement déroule sous nos yeux ébahis, sa vie.

J’ai d’habitude un peu de mal avec le « je » onmiprésent mais là, j’ai été surprise de voir que finalement je l’oubliais très rapidement. Alexandra est le personnage parfait par excellence même si elle a quelques défauts tout ce qu’il y a de plus minimes. Avant de rencontrer celle qu’elle appellera toujours Alex, Tina n’a connu que des hommes. Des hommes de passage qui la traitent avec plus ou moins d’égard mais qui, dans l’ensemble s’avèrent de véritables machos. Elle les sélectionne pour qu’ils soient tous sur le même moule et qu’elle n’ait donc pas à s’engager. Mais Alexandra, en lui offrant d’abord son amitié et en lui prodigant attention, écoute et gestes d’affection, gagne petit à petit son coeur. Seulement rien n’est aussi simple et Tina doit maintenant affronter le fait qu’elle est amoureuse… d’une femme.

Certaines vivent très bien le fait de tomber amoureuse d’une femme, d’autre moins bien. Ce n’est pas tant la question du regard de la famille que celle de l’acceptation de soi dont il est question ici. Tina a peur parce qu’elle n’arrive pas à affronter le fait qu’elle aime une femme. Il lui est donc totalement impossible d’en parler ou de l’afficher. Jusqu’à ce qu’elle perde Alexandra…

Au final ce roman est une magnifique histoire d’amour, qui, je vais vous le murmurer à l’oreille parce que c’est ce que tout le monde veut quand approche la période de Noël, finit bien. Donc ne boudez pas votre plaisir et foncez. Ce sera votre téléfilm de l’après-midi sur M6 ou TF1 qui vous transporte, vous fait rêver et vous redonne le sourire, même si c’est un livre, oui.

Retour de Flamme : Extraits

« Le cœur en fête, Alex et Tina traversent la ville, rejoignent le parking de l’hôtel, ignorent le réceptionniste et contenant difficilement leur bonne humeur, s’engouffrent dans l’ascenseur. Telle une invitation au calme et à la sérénité, les portes se referment lentement sur elles, et tandis que leurs rires s’estompent, leurs regards se capturent pour ne plus se quitter. Hypnotisée, Tina se fragilise. D’une main tremblante, Alex effleure son front, écarte délicatement une mèche de cheveux et caresse sa joue. Tina ne respire plus. Confrontée à ses peurs, ses résistances l’abandonnent et son cœur battant à tout rompre martèle ses tempes. Incapable d’un mouvement, elle se sent défaillir. Les lèvres d’Alex se rapprochent des siennes sans qu’elle ne puisse raisonnablement leur en interdire l’accès lorsque rompant le charme, l’ascenseur, garant de leur intimité, s’ouvrent brutalement sur la réalité lugubre du couloir. Désarmée, Tina reprend ses distances et s’engage la première dans la pénombre. La tête vide, elle rejoint sa chambre, enfonce la clé dans la serrure et, bouleversée par ce désir inavoué qu’elle ne maîtrise plus, se retourne vers Alex. Sans mot dire, elle la dévisage longuement, se surprend à saisir sa main pour l’inviter à entrer, mais alors qu’elle pousse la porte, une lumière aveuglante explose du plafonnier.
– Salut ma beauté !!!
Paniquée, Tina repousse Alex dans le couloir, entre dans la chambre et découvre Thierry, torse nu, couché en travers du lit. » (Pages 45-46)

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre