La Roux parle de son androgynie et des étiquettes

La Roux

La Roux est au départ un duo anglais d’électro-pop composé par Elly Jackson et Ben Langmaid. Mais, suite au départ de Ben Langmaid, il ne s’agit aujourd’hui que du nom de scène d’Elly Jackson. Après un premier album qui s’est classé triple disque de platine en Grande-bretagne, La Roux a pris quatre années de pause avant de revenir aujourd’hui sur le devant de la scène.

En pleine promotion pour son nouvel album Trouble in Paradise qui sortira le 7 juillet prochain, La Roux a accordé une interview au magazine The Guardian le 25 mai dernier.

Voici quelques extraits choisis de cette interview où la jeune femme de 26 ans parle de l’un de son nouveau titre “Cruel Sexuality” : « Les gens voient le mot sexualité et pensent que tu es homo ! Mais la sexualité signifie juste que tu es une personne sexuelle, et cette chanson ne veut pas dire que je suis lesbienne, ou autre chose ».

Elle explique ensuite qu’elle ne souhaite pas parler de son orientation sexuelle pour protéger sa vie privée : « J’ai beaucoup débattu de ça: avons-nous vraiment besoin que tout le monde soit open à 100% sur cette question avant de passer à l’étape où ça n’a plus d’importance? Je suis consciente du désaccord qui peut exister. Mais le problème, c’est que, si je dis que je suis hétéro, personne ne viendra chez moi pour prendre une photo de mon petit ami. Mais si je dis que je suis lesbienne, alors quelqu’un viendra pour photographier ma petite amie. Cela affectera ma vie. »

Elle poursuit la discussion en précisant qu’elle a toujours refusé les étiquettes de lesbienne, bisexuelle ou hétérosexuelle. « Je ne pense pas avoir une de ces étiquettes. Donc je ne vais pas me mettre dans un camp, ou sous une bannière. Je ne me sens pas une seule chose ou une seule autre. Je ne me sens ni homme, ni femme – c’est de là que vient mon androgynie. Je me sens probablement plus féminine que masculine… Mais si les gens veulent me porter en icône gay, je serai fière de l’être, mais je ne ressens pas le besoin de dire que je suis lesbienne pour ça. »

Une position intéressante qui prouve que La Roux veut avant tout rester libre d’être la personne qu’elle souhaite, peu importe ce que l’on attend d’elle.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre