Late

Ce sont ceux qui vous connaissent qui parlent le mieux de vous...

Affiche : Late

Année de Production : 2008

Réalisation : Guinevere Turner

Scénario : Guinevere Turner

Avec : Suthi Picotte-Harper (Maggie)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage, Drame

Durée : 8 : 00 minutes

Titre Original : Late

Late : Résumé

Un répondeur se déclenche et enregistre de nombreux messages dans l’appartement vide d’une trentenaire lesbienne.

Un répondeur se déclenche et enregistre de nombreux messages dans l’appartement vide d’une trentenaire lesbienne.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Réussi. A découvrir.

Note des lectrices : Soyez la première !
58

Le court-métrage s’ouvre sur un lit vide, dans un bel appartement dont les murs sont recouverts de photographies. Bientôt un vieux répondeur se déclenche et enregistre un premier message. Pendant ce temps, la caméra, très contemplative et presque tendre, prend le temps d’observer la pièce et passe en revue tout ce qu’il s’y trouve. Elle avance, lentement, comme une personne pourrait le faire en patientant et en désirant tuer le temps.

Et c’est de cette manière, grâce à cette caméra qui effleure avec douceur tout ce qui l’entoure qu’on va peu à peu entrer dans la vie de Maggie. Maggie est la propriétaire des lieux vu tous les messages qui vont s’amonceler sur son répondeur pendant 8 minutes. C’est la propriétaire des lieux et elle est en retard à un anniversaire.

Une tranche de vie qui n’a rien d’exceptionnelle à part le fait qu’elle est totalement démodée puisqu’aujourd’hui plus personne n’a de répondeur et pas de téléphone portable. Mais bref, on s’en moque un peu tellement c’est beau, léger et bien fait. C’est un instant T et je ne peux pas vous dire ce que fait Maggie sous peine de gâcher tout le suspense. Et ce serait vraiment dommage de gâcher tout le suspense de cette œuvre.

Un travail très intéressant et esthétiquement très réussi de l’actrice Guinevere Turner, lesbienne out totalement incontournable du cinéma indépendant LGBT américain. Elle nous montre là un autre de ses talents puisqu’elle est, en plus de la scénariste, la réalisatrice de ce court-métrage.

Je vous le conseille vivement. Et pour information, il est présent sur le dvd She Likes Girls 3.

Late : Extraits

DEAK : Eh Maggie, c’est Deak, je regardais juste si tu étais dans le coin. Il est 20h15 et tout le monde est là. J’espère que tu ne t’es pas perdue. On va commencer à commander.

 DEAK : Je suis un peu inquiète là. C’est encore Deak. Il est 21h00. Je t’ai commandé une salade et une soupe. Je ne sais pas vraiment ce que tu aimes mais je me suis dit ce serait bon.

DEAK : Eh bien, c’est le milieu de la nuit et on peut plus ou moins dire que tu n’es pas venue à mon dîner d’anniversaire. Tout ce que j’ai envie de dire c’est « Pas cool ». Je sais qu’on est sorties ensemble que deux fois mais je ne sais pas, si tu ne m’aimais vraiment pas, tu aurais pu me le dire avant.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre