Los Hombres de Paco : Episode 01 – El Click

Episode de la série Los Hombres De Paco  (Saison 4)

Réalisateur : Fernando González Molina
Scénaristes : Marc Cistaré, Iván Escobar, Esther Martínez Lobato, David Oliva, Álex Pina, Javier Reguilón, Alberto Úcar

Résumé

Paco arrive chez son psychiatre et raconte les conséquences de la séquestration dont le commissariat de San Antonio a été victime. Il revoit ce qui s’est déroulé et avoue que sa vie n’est qu’une énorme erreur. Alors que les souvenirs concernant la catastrophe et les blessés affluent à sa mémoire, Paco revoit Curtiz grièvement blessé conduit à l’hôpital. Don Lorenzo est dans un état critique et Ruth, la femme dont Montoya est amoureux est morte.

Povedilla de son côté ne rêve que de quitter le commissariat pour rejoindre sa femme et sa fille qui vient de naître. Toutes les deux ont été évacuées pour être hospitalisées mais le policier se voit contraint de rester pour témoigner de ce qui vient de se dérouler au commissariat.

Aitor observe l’attitude de Lucas envers Sara et comprend que tous les deux sont profondément amoureux. Il est perturbé à cause de ce qu’il ressent pour la jeune femme.

Mariano se précipite chez Paco pour prévenir Lola de la tragédie qui vient de se dérouler au commissariat. Il se sent terriblement coupable de ne pas avoir été présent de ne pas les avoir aidé. Lola le réconforte et tente de joindre son mari.

En état de choc, Montoya erre dans le commissariat où les corps des victimes gisent encore sur le sol. Il réalise petit à petit que la femme qu’il aimait vient de décéder et qu’elle était l’infiltrée de la bande de policiers corrompus qui ont tenu leur équipe en échec.

Lola arrive au commissariat et retrouve sa fille, Sara, saine et sauve. Accompagnée de celle-ci, elle se rend à l’hôpital pour voir son père qui a repris conscience dans l’ambulance. A l’hôpital, alors que Quique le veille, Curtiz fait soudain un arrêt cardiaque. C’est à ce moment là qu’il imagine dans un rêve délirant son meilleur ami et tous les membres du commissariat en train de chanter de danser. C’est au moment où on lui tape sur les fesses durant une chorégraphie des plus soignées que Curtiz revient à lui.

Pendant ce temps, au commissariat, Mariano est interrogé par la police des polices. Povedilla qui ne peut toujours pas rejoindre son épouse tente de réconforter Montoya. Rentrée chez elle, Sara commence à faire sa valise pour partir en vacances à Madagascar avec Lucas.

A la recherche de son père qu’elle pensait à l’hôpital, Lola le découvre soudain au bar en train de jouer seul au billard. Il se sent coupable et lui explique qu’il est simplement tombé dans le coma et que la piqûre d’insuline l’a sauvé. Sara les rejoint alors et demande à sa sœur des nouvelles de Paco. Cette dernière ignore où il se trouve suite aux problèmes qu’ils ont rencontrés dans leur couple. En effet, Lola était sur le point de tromper Paco avec Mariano, son meilleur ami, juste avant la fusillade.

Paco reconnaît devant son psychiatre qu’il n’a rien à reprocher à sa femme et qu’il est responsable de leur éloignement. Après avoir erré en ville, Paco rentre chez lui et découvre Lola assise à la table de la cuisine. Ils se jettent dans les bras l’un de l’autre et se confient leur amour réciproque. Ils se précipitent dans leur chambre sous le regard de Don Lorenzo qui fait semblant de ne rien avoir vu.

Au commissariat Povedilla s’empare d’un sac resté dans les bureaux et réalise qu’il contient une bombe sur le point d’exploser. Il tente alors d’éviter l’irréparable en ne bougeant plus et en restant le plus calme possible jusqu’à l’arrivée des démineurs. Toujours en état de choc et refusant d’être à l’origine de plus de morts, Montoya arrive soudain derrière Povedilla et s’empare de la bombe. Il faut tout le sang froid et le calme de José Luis pour le convaincre de se détendre jusqu’à ce que les démineurs fassent leur métier.

Paco de son côté raconte à son psychiatre que juste après leur séquestration ils ont fêté l’anniversaire de Sara en famille. C’est à ce moment-là que cette dernière leur explique qu’elle part à Madagascar avec Lucas. Perturbée par la nouvelle, Lola hausse le ton et Paco, d’abord muet, gifle sa fille dans un excès de colère. Brouillée avec sa famille, Sara décide quand même de partir.

Restés au commissariat pendant le déminage du sac à dos, Lucas et Mariano parlent de l’enquête alors que l’heure tourne. Conscient qu’il ne peut rater l’avion pour Madagascar, Lucas rejoint Sara au dernier moment. Il laisse un mot à Mariano à l’appartement mais celui-ci vient le chercher à l’aéroport. Lucas qui a retrouvé Sara et l’a passionnément embrassé lui demande de l’attendre encore quelques instants. Il va discuter avec Mariano et tous les deux en viennent aux mains. La sécurité de l’aéroport les arrête alors et Lucas voit l’avion s’envoler sans lui.

Découvrant que Montoya a disparu, Povedilla se rend sur le toit du commissariat où il découvre ce dernier son arme de service à la main prêt à se suicider. José Luis tente de l’en empêcher mais c’est l’arrivée de Don Lorenzo qui permet à Montoya de reprendre pied dans la réalité et de ne pas se suicider.

L’épisode se termine sur Paco arrivant chez le psychiatre et commençant son récit.


Los Hombres de Paco S04 Ep011Los Hombres de Paco S04 Ep012Los Hombres de Paco S04 Ep013

Retour à la fiche de présentation Los Hombres De Paco

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre