Chronique Mon Œil du Web – 25 Novembre 2011

Chronique Mon Oeil du Web

Parce qu’on n’a pas toujours le temps de tout lire sur le web, parce que chaque chose que nous apprenons n’a pas toujours besoin de faire l’objet d’une news sur le site, « Mon œil du web » est là pour vous faire une petite session de rattrapage. Sur un ton plus personnel, voici les news du web de la semaine…

CWIl y aura peut-être du nouveau concernant les séries lesbiennes dans un avenir plus ou moins (plutôt moins quand même soyons réalistes…) proche. En effet, bien que l’accord pour que cette série voit le jour n’ait pas encore été finalisé, Swordfighting (comprenez « duel à l’épée » en français dans le texte) pourrait arriver prochainement sur les écrans de CW, son président Mark Pedowitz’s, voulant réintroduire des séries comiques de 30 minutes dans sa grille de programmes. Le pitch de cette (future ?) série écrite par Ben McMillan et Josh Greenbaum est plutôt simple mais non moins alléchant : deux jeunes couples qui ont été meilleurs amis et voisins pendant des années voient leur amitié mise à rude épreuve lorsque les deux femmes révèlent être tombées amoureuses (oui, l’une de l’autre sinon c’est pas drôle…). Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que ce projet puisse voir le jour et si en plus on pouvait nous épargner les quelques clichés habituels que ce genre de séries pourraient véhiculer, on pourrait avoir la série lesbienne de l’année prochaine !

Source : http://www.deadline.com

Bye bye BlondieIl y a quelques mois nous vous parlions d’un film français lesbien qui devait, au vu de son casting, à priori ne pas avoir de mal à sortir sur les écrans de cinéma français. En effet, Bye Bye Blondie de Virginie Despentes (que l’on ne présente plus) a une affiche à faire pâlir un réalisateur en herbe puisque les deux rôles principaux de ce film sont joués par deux actrices de poids : Emmanuelle Béart et Béatrice Dalle. Le sinopsi du film quand à lui est plutôt efficace : Gloria et Frances se sont aimées dans la France des années 80 comme on s’aime à seize ans. Puis la vie, autant que les contraintes sociales, les ont séparées. Vingt ans après, à nouveau, leurs chemins se croisent. L’une est marginale, sans travail ni famille, l’autre est présentatrice à la télévision, mariée avec un homme qui comme elle est homosexuel. Oui, mais voilà cela faisait quelques mois que nous n’avions plus de nouvelles du film et les rumeurs les plus folles ont courues, le film n’aurait pas trouvé de distributeur, sa sortie était donc compromise ! Le premier distributeur annoncé pour le film a effectivement finalement décidé de rendre le film. Mais le mal est réparé puisque c’est finalement le distributeur Hapiness qui  a pris le pari de distribuer le film qui devrait donc sortir dans nos salles obscures le 21 mars prochain.

A lire ici : http://ecrannoir.fr

Venice Le 23 novembre dernier, la websérie Venice reprenait du service pour sa 3ème saison. Pour ceux qui l’ignorent encore (mon Dieu je ne sais pas combien de fois j’ai pu réexpliquer l’origine de cette websérie sur le site…), elle fait suite au soap opera Guiding Light et à la passion platonico-romantique de Crystal Chapell et Jessica Leccia qui ont réussi l’exploit, en ne s’embrassant jamais, de faire monter la tension sexuelle à son comble chez toutes les lesbiennes en manque de représentation (dont je faisais partie à l’époque je dois bien l’avouer…). Bref, revenons à nos moutons, le premier épisode de cette 3ème saison est disponible gratuitement sur youtube, pour le reste de la saison il faudra bien évidemment payer puisque tel est le business model de cette websérie. Toujours est-il que les premières scènes de ce premier épisode sont pour le moins assez… chaudes. En effet, les rêves les plus fous des fans d’Otalia sont exaucés puisque l’on voit Gina et Ani faire l’amour. Et là paf ! Ce n’est en réalité qu’un rêve… Je n’ai pas compris grand-chose au reste de l’épisode, je dois avouer qu’ils m’ont perdue à la fin de la saison 1, Venice, le coup du père et de la prostitué morte s’en était trop. Pas assez maso pour revivre le chapitre Otalia deux fois de suite moi…

A voir ici : http://www.youtube.com/user/venicetheseries

GleePour conclure cette chronique quasi 100% séries, sachez que les filles de Glee, j’ai nommé Brittany et Santana ont eu le droit dans l’épisode de la semaine dernière à un joli petit clin d’œil en chantant avec le reste des filles de la chorale le célèbre et non pour le moins controversé « I kissed a girl » de Katy Perry. Que l’on aime ou pas la chanson, le moment est plutôt sympathique et lorsque l’on voit Santana chanter de cette façon là, le moins que l’on puisse dire c’est que le titre de Katy Perry prend un autre sens et pourrait presque devenir une sorte de revendication pour la jeune fille (si on oublie bien sûr les paroles aussi niaises que « don’t mean i’m in love tonight »…). Je ne suis que de très loin Glee mais ce que les producteurs et scénaristes de la série sont en train de faire de Brittana a l’air plus que sympathique !

http://www.afterellen.com

Mon œil du web c’est fini pour cette semaine ! On se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles aventures leswebiennes. Si entre temps, vous lisez quelque chose d’intéressant, n’hésitez pas à m’en faire part, qui sait cela fera peut-être partie du prochain « Mon œil du web ».

Retour à l’Accueil de toutes les Chroniques “Mon Oeil du Web”

A propos de Gaëlle Carrion

Gaëlle Carrion
Chargée de communication digitale dans la vraie vie je partage mes coups de cœur sur le site d'Univers-L !

Répondre