Épisode 03 – Hostile Acts

Episode de la série The Fosters  (Saison 1)

Nous voilà reparties pour un troisième épisode mettant en scène notre famille homoparentale préférée.

Un matin ordinaire chez les Fosters, les enfants se battent pour avoir la priorité dans la salle de bain, enfin surtout Brandon. Mariana propose à Carrie de lui prêter de nouveaux vêtements ce qu’elle ne veut pas mais cache ses boucles d’oreilles de peur que cette dernière ne les lui vole. Carrie met les choses au clair avec Mariana, elle n’est pas dupe de son petit jeu.

Tout le monde se retrouve pour manger sauf Brandon qui est sous la douche, enfin plutôt sous l’eau froide…

Générique (je suis toujours aussi émue devant ces céréales et cette éponge, c’est si beau…).

Tout notre petit monde est à l’école. Carrie en classe peut voir Brandon et sa copine psychopathe s’embrasser par la fenêtre. Mariana et son amie parlent de Jesus, collé toute la semaine pour avoir porté le chapeau à la place de sa sœur.

Maman Lena parle avec une femme dans son bureau qui semble être la proviseur de l’école. Elle l’interpelle sur le fait que Jude n’a pas passé l’examen d’entrée pour rester dans l’école. Il est en classe de cinquième et n’a même pas un niveau primaire pour elle alors que leur école est visiblement basée sur la performance.

Très belle transition sur la grande sœur Carrie qui est en classe. Le professeur leur demande d’écrire chaque jour dans un journal sur la culpabilité. Carrie demande si elle doit se servir d’un crayon pour ça comme si c’était la chose la plus has been qui soit (je me sens vieille).

Jesus joue au volley ball et en profite pour donner rencard à la fille qui l’a embrassé dans le dernier épisode (dont je n’arrive décidément pas à me rappeler le nom). Il se fait engueuler comme il se doit par Lena qui arrive en trombe et le renvoie à la maison, pas d’activités extra-scolaires pour lui, colle et maison, c’est tout !

On retrouve Brandon en train de frapper des balles de baseball (décidément tout le monde fait du sport aujourd’hui). Il se plaint du fait que la maison est un peu surpeuplée en ce moment. Son père s’engouffre dans la brèche pour lui proposer d’emménager chez lui. Ça, ça ne va pas plaire à nos mamans Foster. Je doute qu’il leur en ait parlé. Je sens une sacrée dispute en perspective.

C’est la fin de journée chez les Fosters. Jesus et Mariana font la cuisine. Jesus chante avec un casque Beats sur les oreilles. Placement de produit quand tu nous tiens…  Mariana essaie de le sonder sur Lexi (voilà, elle s’appelle Lexi la fille qu’il a embrassée, maintenant il faut juste que je m’en souvienne).
Jesus ment et dit qu’il ne sortirait jamais avec une de ses copines reloues.

Pendant la soirée on voit Lena qui fait bosser Jude alors que Brandon rentre du baseball. Il semble bizarre ce qui étonne ses mères. Lena envoie Jude se coucher et Stef en profite pour essayer de faire parler son fils. Il lui explique que son père lui a proposé de venir vivre avec lui. Elle est étonnée. Elle explique à Brandon qu’il ne lui en a pas parlé et qu’il aurait dû le faire en premier. Brandon glisse l’air de rien qu’il lui a dit qu’il allait y penser et là, ça part en live lorsque Stef lui dit qu’il n’a de toute façon pas son mot à dire. Mais voilà, Brandon a seize ans et à seize ans on a son mot à dire selon lui…

The FosterThe Foster

BRANDON : Quand est-ce que j’ai pu choisir quoi que ce soit ? Est-ce que j’ai pu choisir que tu divorces de papa ? Est-ce que j’ai pu choisir avec qui j’allais vivre.
STEF : Tu avais cinq ans. Allez.
BRANDON : Et le fait de choisir d’avoir deux mères, est-ce que j’ai choisi ça ?
STEF : Ça suffit Brandon.
BRANDON : Pourquoi ? Parce que je n’ai pas fait exactement ce que tu voulais que je fasse ?
STEF : Non, parce que tu es en train de devenir irrespectueux.

Ils continuent à se disputer et Brandon finit par partir en claquant la porte d’entrée.

Carrie est dans la chambre et se prend une réflexion de Mariana qui voudrait qu’elle éteigne la lumière pour pouvoir dormir. Carrie le fait sans un mot. Mariana lui explique alors qu’elle n’est pas une pétasse égoïste mais qu’elle a vendu les pilules pour donner de l’argent à sa mère biologique.

Brandon est de retour à la maison. Stef l’attendait en regardant la télé. Ils s’expliquent.

BRANDON : Je suis désolé.
STEF : Je suis désolée aussi d’avoir élevé la voix. Mais ça ne doit plus jamais arriver. Tu peux être en colère contre moi mais tu n’as pas le droit de partir comme ça.
BRANDON : Ça n’arrivera plus je le promets.
STEF : Ok.
BRANDON : Et sache que j’adore avoir deux mères.
STEF : C’est bien.

Elle finit par lui dire qu’il l’a fait réfléchir et qu’il a le droit de décider avec qui il veut vivre. Ses mères ou son père. Quelque chose me dit qu’il va choisir ses mères et que tout ira bien.

Jesus descend et lui parle de la dispute qu’ils ont tous entendu. Brandon lui explique que leurs mères le laissent choisir. Et alors que Brandon évoque le fait que quoi qu’il dise son père ou ses mères seront déçus, Jesus lui rappelle que c’est lui qui a voulu choisir. Paf ! Bien envoyé Jesus. Je l’aime bien ce petit.

C’est le lendemain matin. Brandon est avec sa copine (oui, oui la psychopathe, toujours elle). Ils parlent d’intimité et lui explique qu’ils seraient mieux pour se voir chez son père. Il espère que ses mères ne seront pas trop bouleversées par ce choix (je n’y crois pas une seconde, il va rester chez ses mères ou alors faire un aller-retour express en voyant comment ça se passe chez son père).

 Stef sort de la voiture de police accompagnée de Mike (le père de Brandon /ex-mari). Et alors qu’il s’attend à ce qu’elle lui passe un savon, elle est plutôt posée, voir défaitiste. Oui, elle aurait préféré qu’il lui parle avant de sa proposition mais laisse Brandon décidait. Elle le met par contre en garde sur le fait que s’il recommence à faire ce genre de choses sans lui en parler il le paiera très cher.

MIKE : C’est pourri de se faire berner comme ça, n’est-ce pas ?
STEF : Attends… Alors, toute cette histoire avec Brandon n’est qu’une vengeance. Pour m’être rendue compte que j’étais gay et être partie ?
MIKE : C’est un peu tard pour se venger Stef !

Elle lui dit que s’ils reviennent sur leur histoire dix heures par jours elle demandera à changer de partenaire. Il lui fait comprendre que ce n’est pas une vengeance, mais des regrets liés au fait qu’il grandit.

The FosterThe Foster

Carrie rejoint Brandon près du lycée. Elle lui dit que Talya (ça doit être la copine de Brandon dont je n’ai jamais compris le prénom, youpi deux prénoms appris aujourd’hui) lui a annoncé qu’il allait vivre avec son père (mais de quoi elle se mêle celle-là ?). Quand Carrie lui demande si c’est à cause de Jude et elle, il répond que non. Du coup elle ne comprend pas pourquoi il veut partir car il a l’air heureux dans cette maison ce qui a l’air de faire réfléchir le jeune homme (je vous l’avais dit…).

Toujours au lycée, alors que Jesus réussit à s’échapper de son heure de colle pour retrouver Lexi, il tombe sur sa sœur qui lui fait une superbe tirade à base de merci-tu-es-le-meilleur-frère-du-monde. Du coup, il culpabilise de mentir à sa sœur et regarde Lexi de loin avant de faire demi-tour. Va falloir qu’il apprenne à vivre un peu pour lui hein le Jesus ! Lexi retrouve Jesus un peu plus tard et il lui explique qu’il ne peut pas faire ça à cause de sa sœur.

Carrie et un autre élève se retrouvent en classe avec le professeur Thimoty car ils n’ont rien écrit sur la culpabilité. Ce dernier essaie de les pousser dans leurs derniers retranchements pour qu’ils écrivent quelque chose. Carrie écrit alors le mot Liam sur son cahier.

À la maison, Mike vient chercher Brandon pour manger et va pour une fois lui cuisiner quelque chose et non l’amener au restau. Stef joue le jeu mais on sent qu’elle n’est pas dans son assiette, elle perçoit que Brandon s’éloigne. Alors qu’elle referme la porte derrière eux Lena lui fait savoir qu’elle comprend ce qu’elle ressent. Stef l’embrasse… sur la joue. Je ne sais pas vous mais moi j’ai trouvé ça très bizarre.  Dans la vraie vie vous faites souvent des bisous sur la joue à votre copine ?

The FosterThe Foster

Dans la chambre des filles Carrie semble maintenant très inspirée et écrit beaucoup sur le fameux Liam. Elle range son cahier mais on voit gros comme une maison que Mariana va aller y jeter un coup d’œil.
Brandon est chez son père, il mange devant la télé en mode on est des mecs des vrais on a les pieds sur la table. Mais pourtant, pas sûr que Brandon soit complètement à son aise.

En attendant chez les Fosters c’est soirée jeux ! Youpi ! Talya débarque, elle a oublié que Brandon était chez son père et se joint au jeu en l’attendant. Elle parle à Carrie, lui disant que cette ambiance va lui manquer quand Brandon vivra chez son père mais Callie lui révèle que ce n’est peut-être pas pour tout de suite. On est en mode combat de coqs version poulettes là.

Brandon rentre de sa soirée chez son père. Il annonce qu’il va aller vivre avec lui. Ce qui jette un froid, comme on peut le lire sur le visage de Stef. Je ne comprends pas comment Lena passe au second plan à ce point. Elle a visiblement élevé Brandon depuis l’âge de cinq ans mais dans cet épisode elle est vraiment traitée comme la belle-mère. C’est comme si toute la peine était concentrée sur Stef uniquement et que Lena n’était là que pour la soutenir. Bizarre.

The FosterThe Foster

Un peu plus tard dans la soirée on voit Brandon avec une valise (il déménage cette nuit ?). Il parle avec Jesus qui lui avoue que ce n’est pas lui qui a vendu les pilules mais Mariana. Brandon le met en garde sur le fait qu’un jour il faudra qu’il laisse Mariana prendre ses responsabilités.

Dans la chambre d’à-côté ça crie. Callie pense que Mariana a lu son journal car il a changé de place. Bien évidemment Mariana dément et Lena qui intervient pour faire l’arbitre demande à Callie si elle est sûre que son journal a vraiment bougé. Ce à quoi Callie répond que Lena devrait peut-être apprendre à mieux connaître sa fille (avec tous les sous-entendus que cela comporte). Callie lâche l’affaire et même Jude la raisonne un peu plus tard, mais elle semble vraiment embêtée que Mariana ait pu apprendre l’existence du fameux Liam.

Jesus est dans sa chambre, il veut utiliser l’ordinateur portable qui est dans la chambre de Mariana et celle-ci ne l’ayant pas éteint il peut lire une conversation virtuelle qu’elle a avec leur mère biologique. Mariana se laisse encore visiblement berner par cette dernière qui souhaite la revoir…

Le lendemain Jude  passe son examen d’admission à l’école. Lena le corrige. Le jeune garçon n’a pas le niveau requis. Elle change alors une de ses réponses pour qu’il atteigne le niveau minimum de 65. C’est pas joli, joli mais en même temps, on aurait fait la même chose à sa place.
Jesus quant à lui est en salle de classe et il aperçoit Lexi qui lui fait des signes par la fenêtre. Voyant que Mariana continue ses bêtises il ne se sent plus si loyal envers elle et rejoint la jeune fille dans les toilettes où il l’embrasse fougueusement.

The FosterThe Foster

Le soir chez les Fosters (décidemment cette journée est passée très vite), Brandon joue au basket dehors. Ses mères sont dans leur chambre et entendent le bruit du ballon ce qui les amène à discuter. Stef est étonnée de le voir jouer, il ne l’a pas fait depuis longtemps. Lena lui explique que c’est certainement parce qu’il doit se sentir coupable de les quitter. Elle l’incite à aller parler à Brandon et à le rassurer en laissant ses propres sentiments de côté car c’est ce que doivent faire les parents : rassurer leurs enfants. Stef parle à Brandon et lui fait savoir qu’il doit simplement faire ce qui le rend heureux. Sans se soucier d’elle, de son père ou de Lena.

The FosterThe Foster

Dans la chambre des filles, Mariana promet à Callie qu’elle n’a pas lu son journal. Elle lui promet et essaie de se rapprocher d’elle en lui disant qu’elle comprend ce qu’elle vit ayant été elle aussi trimballée de famille d’accueil en famille d’accueil auparavant.

Scène suivante, on voit Brandon frapper à la porte de son père. Celui-ci étonné lui dit qu’il pensait qu’il ne devait déménager que demain. Et là, Brandon lui dit qu’il ne va pas emménager avec lui. Comme c’est étonnant ! Il lui avoue qu’il ne peut pas quitter tout le monde. Son père fait croire qu’il comprend mais il semble marqué par la chose. Brandon se rend même compte qu’il avait acheté un piano pour lui.

On finit l’épisode sur une soirée DVD avec toute la petite famille plus Talya la copine-psychopathe et Lexi. Les mères ont fait du popcorn pour au moins vingt personnes. Au milieu de tous,  Jude finit son devoir d’anglais. Il cherche un nom pour un mauvais garçon dans son histoire. Et alors que tout le monde cite différentes personnes, Talya cite le nom de Liam. Jude et Callie comprennent alors que c’est elle qui a lu le journal de Callie.
Tadaaaa ! Ça c’est du cliffhanger comme on les aime. Je vous avoue que je ne l’avais pas vu venir celui-là !

The FosterThe Foster

Extrait

J’ai aimé :

  • Encore une fois, on nous montre la famille Foster comme une famille recomposée Lambda où un fils qui grandit se pose la question de vivre avec sa mère ou son père.
  • La fin de l’épisode qui nous donne envie de voir la suite ! Mais qui est donc ce Liam ?
  • Hum, je cherche mais en fait, j’ai trouvé cet épisode assez plat donc on va passer directement au « je n’ai pas aimé… ».

Je n’ai pas aimé :

  • L’intrigue met beaucoup de temps à se mettre en place dans cet épisode, il ne se passe rien les dix premières minutes. Cet épisode est davantage un épisode de transition qu’autre chose.
  • La dispute entre Brandon et Stef. Il évoque un sujet important en disant à sa mère qu’il n’a pas choisi d’être élevé par deux femmes mais au lieu de creuser le sujet et d’amener à une discussion plus profonde, il s’excuse moins de deux minutes après et dit qu’il adore être élevé par deux femmes.
  • L’actrice qui joue Stef est assez inconstante. Elle frôlait parfois la dépression dans l’épisode d’aujourd’hui, bizarre.
  • Je n’ai pas du tout compris le positionnement des scénaristes vis-à-vis de Lena dans cet épisode. La semaine dernière elle était une véritable seconde mère pour Brandon et aujourd’hui elle se positionne comme la belle-mère uniquement là pour rassurer sa femme. À aucun moment elle ne montre qu’elle est blessée par le potentiel départ de Brandon. Étonnant  pour une… mère !

Retour à la fiche de présentation The Fosters

A propos de Gaëlle Carrion

Gaëlle Carrion
Chargée de communication digitale dans la vraie vie je partage mes coups de cœur sur le site d'Univers-L !

Répondre