Marbecca : La famille (épisodes 4209, 4213, 4214, 4215, 4216)

Article lié à la série Verbotene Liebe

Verbotene Liebe - Marlene et RebeccaVerbotene Liebe - Marlene et RebeccaVerbotene Liebe - Marlene et Rebecca

Épisode 4209 : Le miracle de Noël

Marlène boit un punch avec son père. Celui-ci n’en revient pas de l’attitude de Tristan envers sa fille. Il est désolé de voir que ce dernier a réussi à briser la carrière de Marlène. Le punch est assez corsé et Marlène demande à son père de surtout ne pas le faire goûter à Viktoria. Thomas range les animaux dans la crèche. Il cherche à placer la vache et se rappelle qu’il a reçu l’âne à leur premier anniversaire de mariage avec Viktoria. Thomas ne peut s’imaginer un Noël sans sa famille. À cette évocation Marlène perd son sourire. Il espère bien qu’elle n’ira pas le fêter chez les Lahnsteins mais plutôt avec sa vraie famille.

Marlène pense qu’il est temps d’aller chercher le sapin. Elle décide d’accompagner son père et prend la hache avec elle. Thomas est heureux qu’au moins une de ses filles suive la tradition.

Pendant leur promenade pour chercher le sapin, Thomas est heureux de voir que Marlène respecte les traditions en venant fêter Noël avec eux. Marlène lui avoue quelque chose qui ne risque pas de lui plaire. Son père pense qu’elle va lui offrir une cravate à Noël. En fait elle lui apprend qu’elle et Rebecca ne fêteront pas Noël à Düsseldorf. Il s’est passé tant de choses qu’elle ne pourra pas réellement profiter de la fête. Thomas est déçu. Il comprend que sa fille ne veuille pas fêter chez les Lahnsteins. Mais il aurait souhaité qu’elle vienne chez lui. Marlène lui explique que tout ça n’a peut-être plus autant de signification pour elle. Thomas est triste d’apprendre que Marlène n’est plus si intéressée par Noël en famille.

Épisode 4213 : Ne me quitte pas

Rebecca est de retour à Köningsbrunn car elle a reçu un appel de Sebastian lui disant de revenir immédiatement. Tristan perfide lui dit que pendant qu’elle s’amusait avec son ex, leur père luttait contre une tumeur au cerveau. Il lui souhaite en même temps bienvenue.

Rebecca aperçoit son père affaibli et n’a pas le courage d’aller le voir. Elle repart les larmes aux yeux.

Plus tard elle confie à Sebastian qu’elle est revenue seule car elle voulait savoir ce qui se passe. Son frère lui confie qu’il ne sait pas si leur père va mourir et la prend alors dans ses bras. Il est sûr que Ludwig sera heureux de revoir sa Beckie. Il a déjà demandé après elle. Rebecca a peur d’aller le voir car il a l’air très faible. Mais pour Sebastian il a besoin de toute sa famille autour de lui. Rebecca ne veut pas aller le voir et lui demande de l’excuser.

Rebecca confie à Tanja de ne pas avoir le goût au travail. Sa patronne devant partir en voyage, elle lui rappelle que c’est son job et qu’elle doit le faire. Elle est au bord des larmes et téléphone à Marlène.

REBECCA : Marlène, je ne sais plus ce que je dois faire. Tu sais, de ne pas aller le voir davantage, c’est tellement pitoyable.
MARLÈNE : Non Rebecca, c’est tout à fait compréhensible, commence par te calmer s’il te plaît. Tu ne peux rien faire d’autre que d’être là pour lui. Rebecca voit alors son père arriver et coupe sa conversation avec sa petite amie.

Rebecca s’excuse auprès de son père de ne pas avoir été le voir à Köningsbrunn. Elle est désolée de ne pas avoir eu le courage de lui parler. Ludwig se doutait bien que c’est elle qu’il avait entendu. Il lui certifie qu’elle ne l’a pas déçu. Rebecca le fait asseoir. Il lui demande alors comment les vacances à Rome se sont passées et si elles ont bien mangé dans le restaurant qu’il leur avait conseillé. Rebecca retrouve le sourire.

Élisabeth vient voir Tristan au No limits pour lui parler de son père. Elle sait que ça doit être difficile pour lui de gérer cette nouvelle. Mais Tristan pense que cette nouvelle n’est qu’un événement de plus dans cette année difficile pour lui. Elle lui demande de parler avec son père. S’il ne le fait pas il le regrettera plus tard. De rage, Tristan balance les papiers qui sont sur la table.

Rebecca continue de parler de ses vacances romaines à son père. Elle raconte qu’une Italienne élégante est venue leur demander un autographe. Ludwig n’est pas étonné que Marlène soit connue aussi en Italie. Mais en fait l’autographe était pour Rebecca. Cette femme l’avait reconnue en tant que chef designer de LCL. Elle portait même une robe de LCL. Ludwig voit bien qu’elle est devenue une styliste de renom mais il ne sait pas ce qu’il y a vraiment au fond d’elle. Il veut voir comment elle travaille même s’il n’y voit plus trop en ce moment. Rebecca part chercher du matériel.

Elle lui fait toucher les tissus et les boutons. Ludwig en subtilise un. Il se laisse prendre aussi ses mensurations. Il est fier d’elle pas seulement pour ce qu’elle fait mais parce qu’elle a toujours réussi à trouver son chemin que ce soit en privé ou au travail. Il lui redonne le bouton qu’il avait pris pour qu’elle le garde en souvenir de cette merveilleuse après-midi. Mais Ludwig se sent mal et Rebecca part lui chercher un verre d’eau. Elle lui donne ses pilules.

Elle le raccompagne et l’aide à descendre les escaliers. Élisabeth est venue le chercher. Ludwig lui dit de ne pas perdre le bouton. Il s’en va mais entend Rebecca derrière lui s’asseoir et éclater en sanglots. Il revient la voir. Elle lui confie sa peur de le perdre. Il voit alors la carte de tarot que sa fille garde avec elle. Il ne voit plus bien mais sait que c’est la mort. C’est la carte que Rebecca avait tirée quand son père avait eu la leucémie. Mais à cette époque elle avait senti qu’il n’allait pas mourir mais là elle ne ressent rien. Elle pleure et son père la serre un peu plus.

Épisode 4214 : Un poison contre la douleur

Rebecca a peur de perdre son père. Celui-ci la rassure en lui indiquant qu’il suit une nouvelle thérapie qui lui donne 5% de chances. Il sait que c’est peu mais en attendant il est toujours là auprès de sa fille. Il l’invite à manger avec eux pour le soir.

Élisabeth essaie de convaincre Tristan de parler à son père mais ce dernier refuse prétextant qu’il aurait déjà dû leur parler plus tôt de son état. Ludwig arrive alors pour parler à son fils. Mais celui-ci a un rendez-vous et ne peut discuter avec son père. Il lui conseille à lui et à Élisabeth de partir car son rendez-vous risque de durer.

Ludwig à son bureau prend ses pilules mais comme il ne voit plus très bien, il n’arrive pas à distinguer leurs couleurs. Sebastian l’aide et lui dit de croire à une amélioration de sa vue. Ludwig lui confie que sa conversation avec Rebecca était belle par contre avec Tristan il fait face à un mur. Ludwig pardonne à son fils car il sait tout ce qu’il a traversé comme perdre sa mère jeune, la prison pour lui, en fait il a perdu tout ce qu’il aimait comme Helena, Marlène et là il y a sa maladie.

Verbotene Liebe - Marlene et RebeccaVerbotene Liebe - Marlene et RebeccaVerbotene Liebe - Marlene et Rebecca

Retour à la fiche de présentation Verbotene Liebe

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre