Anni & Jasmin : L’enterrement (Épisodes 5635, 5636, 5637, 5638)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Elena Tuner Mesu Nele Jasmin Anni

Épisode 5635 : Souvenirs

Jo a involontairement annoncé la mort de Dominik devant sa fille Johanna sans qu’elle ne soit préparée à cette annonce.

JO : Dominik… ton frère… il…
JASMIN : Chérie, viens ici. Viens ici. Tu te souviens du tournoi d’équitation, quand tu es tombée du cheval ?
JOHANNA : Dominik est aussi tombé de cheval ?
JASMIN : Non, il a eu un accident de moto. Un plutôt grave.
JOHANNA : Mais… il va toujours mieux après.
JASMIN : Pas toujours. Dominik, il… il était à l’hôpital, mais les médecins… ils ne pouvaient pas l’aider.
JOHANNA : Et maintenant, il est mort ?
JASMIN : Viens ici.

Jasmin prend sa sœur dans ses bras.

Pendant ce temps Tuner a invité ses amis dans l’appartement où il logeait avec Dominik. C’est une réunion pour qu’ils se rappellent des bons moments passés avec lui.

TUNER : Je me souviens quand nous avons emménagé ici. Cette grand-mère était morte ici.

(Scène de souvenir) :
DOMINIK : Mme Krawuttke !
TUNER : Tu crois qu’il y a ce genre de chose ? Des fantômes ?

TUNER : Nous avions vraiment peur. Nous avons pensé que cet endroit était hanté ! Sans déconner.
Nous avons continué à plaisanter à ce sujet, mais c’était vraiment flippant ! Ça ne s’est arrêté que lorsque Pia a tout enfumé avec ses trucs ésotériques. Sans dec !
ANNI : Et nous, elle nous a dit que vous étiez des poules mouillées.
TUNER : Quoi ?
ANNI : Oui.

La petite Johanna se demande, elle, comment va se passer Noël.

JOHANNA : Et qu’est-ce qui se passe avec Noël, il ne sera pas là non plus ?
JO : Non, mais nous allons penser beaucoup à lui et ça sera presque comme s’il était avec nous.
JOHANNA : Et il est où maintenant ?
JO : Eh bien, certaines personnes disent…
JOHANNA : Oh, je sais. Il est avec Patrick.
JO : Oui. Il est avec Patrick.
JOHANNA : Alors on ne doit pas à être si triste. Il n’est pas seul.
JO : Tu as raison, ma chérie.

Mesut, Anni et Elena continuent d’évoquer leurs souvenirs avec Dominik.
MESUT : Dès le début c’était un gars vraiment cool.
TUNER : Lorsque quelqu’un avait besoin d’aide, il était toujours là pour lui.
ANNI : Mais il était trop joueur aussi. Oui parce que je me souviens de mon premier « quart » au café…
(Scène de souvenir) :

DOMINIK : Hé, que dirais-tu d’une petite pause ?
ANNI : OK.
DOMINIK : En passant, beaux tatouages !
ANNI : Merci.

ANNI : C’était comme si les tatouages aux avant-bras, c’était chaud !

(Scène de souvenir) :
DOMINIK : C’est assez bon, mais…
ANNI :… mais il y a des endroits plus intéressants, non ?

ANNI : Ce qu’il ne savait pas, c’est que Tuner avait tenté la même approche cinq minutes plus tôt,
parce qu’ils partagent la même encyclopédie de drague, apparemment. Quoi qu’il en soit, je lui ai dit alors :

(Scène de souvenir) :
ANNI : Regarde à « L ».
DOMINIK : « L » comme « läuft (courir) » ?
ANNI : Non, « L » comme lesbienne !

TUNER : Eh bien, on est attiré par les lesbiennes.
ANNI : Oui qui ne l’est pas ? Mais tout ça, c’était avant toi.

C’est au tour d’Elena de raconter sa rencontre avec Dominik.

ELENA : Je n’arrive toujours pas à croire qu’il est venu à Londres pour me chercher. Sans un numéro de téléphone, sans adresse. Rien.

(Scène de souvenir) :
DOMINIK : Elena !

ELENA : Et soudain Dominik est assis en face de moi et me sourit.

(Scène de souvenir) :
ELENA : Que fais-tu à Londres ?
DOMINIK : Te chercher.
ELENA : Mais, mais comment savais-tu que je travaillais ici ?
DOMINIK : Eh bien, je ne le savais pas.
CHAUFFEUR DE TAXI : C’est le karma.

ELENA : Je ne pouvais pas le croire.
NELE : C’était vraiment un signe du destin.
ELENA : J’étais si heureuse à ce moment-là.

 

Épisode 5636 : Mauvais timing

Mesut a fait une déclaration spontanée de demande en mariage à Nele. Celle-ci a aussitôt accepté.

Ils rentrent au WG, une bouteille de champagne à la main.

NELE : Où est la clé ?
MESUT : Je pense que nous allons la boire plus tard.
NELE : Ou pendant.
MESUT : Ça sera bon aussi.

Mais quand ils rentrent, ils voient les visages tristes de Jasmin et Anni et perdent aussitôt leur sourire.

MESUT : Eh !
ANNI : Eh !
JASMIN : Je vais porter le chemisier noir avec un pantalon noir. Toi ?
ANNI : Noir.
JASMIN : Et toi ?
MESUT : Noir, aussi.
NELE : J’espère que je vais trouver quelque chose d’approprié.
JASMIN : Eh bien, si tu ne trouves pas… va voir chez Anni.
ANNI : Oui.

Jasmin craque en repensant à la mort de Dominik.

JASMIN : C’est quoi cette merde ? Je… Je ne comprends pas ! Dominik, il… il était toujours là pour moi. Toujours. Chaque fois que j’avais besoin de lui, il était là. Et maintenant, il a soudainement disparu ! Tout le monde est heureux ! Vous êtes tous les deux heureux. Nous sommes heureuses, je…
ANNI : Viens ici !
JASMIN : Non.

Jasmin se réfugie dans sa chambre.

Nele est dans sa chambre avec Mesut et n’arrive pas à trouver un vêtement approprié pour l’enterrement.

NELE : Non. Je pense que je vais demander à Anni quelque chose de noir, tout compte fait.
MESUT : Que dirais-tu de celui-là ?
NELE : Violet ?
MESUT : C’est bien, tu es superbe dedans.
NELE : C’était tellement bizarre tout à l’heure. J’étais tellement heureuse… que j’ai complètement oublié Dominik.
MESUT : Oui c’est fou. Et nous, on débarque avec le champagne et tout ça.
NELE : C’est si difficile en ce moment. Je veux dire, peut-être que nous devrions… ne le prends pas mal, mais… peut-être que nous devrions ne dire à personne au sujet de nos fiançailles pour l’instant.
MESUT : Oui, je le pense aussi.
NELE : Dieu merci !
MESUT : Pas de souci. Nous leur dirons quand ça sera le bon moment, OK ?
NELE : Tu es chou.
MESUT : Et toi, tu es mon secret.

Nele range sa bague dans un tiroir et Mesut met le champagne au frigo. Il vérifie que Jasmin et Anni ne sont pas là, et invite Nele à le rejoindre.

MESUT : Bébé, descend. Jasmin et Anni sont parties.
NELE : Et ?
MESUT : Comment ça « et » ? Va chercher la bague. Nous avons quelque chose à célébrer !
NELE : Ta-da !

Nele met la bague et embrasse Mesut mais Anni rentre à ce moment-là en compagnie de Jasmin. Mesut cache rapidement la bouteille dans la poubelle et Nele met la bague dans la tasse de café.

ANNI : Salut.
JASMIN : Je suis heureuse que ce soit fini.
NELE : Quoi ?
ANNI : Nous avons commandé les fleurs pour demain.
JASMIN : J’en ai assez pour aujourd’hui.

Jasmin veut boire le café dans lequel Nele a mis la bague.

MESUT : Attends, je vais t’en faire un nouveau.
JASMIN : J’aime le café froid. Merci.
NELE /MESUT : Non !
MESUT : Crache-le.

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre