Anni & Jasmin : Le second baiser (Épisodes 5442, 5443)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Jasmin Anni Didi Anni Jasmin

Épisode 5442 : Sortie en boîte

Anni et Jasmin sont dans le WG et discutent de… Kurt.

ANNI : Sois contente de t’en être débarrassée.
JASMIN : Certainement que je lui aurais encore pardonné si on était encore ensemble.
ANNI : C’est stupide.
JASMIN : I am sorry.
ANNI : Pourquoi ?
JASMIN : Que justement je pleure devant toi.
ANNI : Pas grave.
JASMIN : Tu sais je m’énerve moi-même. Je ne veux pas avoir de chagrin d’amour.
ANNI : Oh j’ai une idée. Laisse monter un ballon avec toute ta colère et ce qui te touche à l’intérieur.

Jasmin ne peut s’empêcher de sourire mais se reprend aussitôt.

JASMIN : Tu es stupide, ça a vraiment aidé Ayla. Tu sais ce qui m’aiderait ? Simplement danser, simplement faire la fête. Est-ce que je ne peux pas venir avec toi ?
ANNI : Eh c’est une fête, lesbienne.
JASMIN : Eh la fête c’est la fête, on n’en a rien à faire.
ANNI : Oui mais je voulais juste…
JASMIN : Écoute je vais m’habiller complétement en lesbienne, OK ?
ANNI : Lesbienne !!
JASMIN : Oui rouge à lèvre et tout ça. Allez je vais me préparer.

Anni et Jasmin sont dans le métro.

JASMIN : On va faire la fête.
ANNI : Une fête lesbienne.
JASMIN : On s’en fout, la fête c’est la fête. Merci de m’avoir amenée.

Soudain Anni reconnaît Didi.

DIDI : Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vues. Que fait Nele ?
ANNI : Ah Nele, chagrin d’amour.
DIDI : Peut-être qu’elle devrait essayer ta stratégie.
ANNI : Peut-être.
JASMIN : Je suis Jasmin.
DIDI : Jasmin Leroy, Nele m’a parlé de toi.
JASMIN : Heureuse de te rencontrer. Vous vous connaissez d’où ?
DIDI : Anni m’a draguée. (Jasmin sourit) Et qu’est-ce vous faites ?
JASMIN : On va au MCIS.

Anni et Jasmin invitent Didi a les accompagner là-bas. Didi en profite pour raconter sa dernière histoire d’amour, de sexe.

DIDI : Tout se passait super bien, on arrivait au moment crucial et elle a dit « éteins la lumière s’il te plaît ». Et j’ai dit OK je ne suis pas à l’aise nue. Tu aurais du la voir elle est complétement crazy. Tu devrais voir ses tatouages et après juste se bécoter dans le noir sous la couverture.
ANNI : Comment tu t’en es débarrassée ?
DIDI : Ça a été difficile mais c’est une super tatoueuse.
JASMIN : Tu as des tatouages ?
DIDI : Bien sûr.
JASMIN : Montre les. Ou ah ça me plaît, cool.
ANNI : Regarde plus bas…
JASMIN : Dites-moi comment vous vous êtes mises ensemble ?

Didi et Anni ne se parlent qu’entre elles et oublient un peu Jasmin.

ANNI : Oh je peux me souvenir. J’ai déjà rêvé de tes tatouages.
DIDI : J’en ai encore un.
ANNI : Vraiment ?

Didi, Anni et Jasmin arrivent dans la fameuse boîte lesbienne.

JASMIN : Oh c’est cool ici.
ANNI : Tu t’attendais à quoi.
DIDI : Tu aimes les butchs ou quoi ?
JASMIN : Les quoi ?
ANNI : Si tu aimes les « tramp lesbiennes ».
JASMIN : Moi, non !!
ANNI : Elle veut juste regarder, pas toucher.
JASMIN : Je vais nous chercher quelque chose à boire. Vous voulez quoi ?
ANNI : Bière
DIDI : Gin tonic.

Jasmin va au bar et Didi et Anni continuent leur discussion.

ANNI : Et toi tu veux aussi juste regarder ?
DIDI : Non. Tu es sûre qu’elle n’est pas lesbienne ?
ANNI : Oui à 100 %, elle a juste un chagrin d’amour à cause de Kurt.

Jasmin passe sa commande au bar et est regardée avec intensité par une jeune femme. De retour auprès de ses amies elle leur raconte ce qui s’est passé.

JASMIN : Eh vous pouvez me féliciter, je viens de me faire draguer par une femme. Elle était vraiment pas mal.
ANNI : Alors qu’est-ce que tu attends? Vas-y et emballe-la.

Jasmin sourit un peu gênée.

ANNI (à Didi) : Tu vois ce que je t’avais dit, une pure hétéro !

Mais Jasmin ne se laisse pas miner le moral et danse.

JASMIN : C’est mieux que je croyais. Je vais peut-être venir plus souvent.
ANNI : Je ne veux pas te discriminer mais ici c’est un club lesbien.
JASMIN : Et alors ? Peut-être que je vais devenir lesbienne. (Anni fait la moue) Eh comment ça ? Tu as dit que c’était dans chaque femme.
DIDI : Ça serait bien si c’était comme ça.
ANNI : Tu peux me dire ce que tu trouves bien chez une femme ?
JASMIN : Les femmes sentent bon.
DIDI : Mais pas toutes !
JASMIN : Les femmes sont plus dans les sentiments, on peut leur parler, ce n’est toujours sexe, sexe…
ANNI (à Didi) : As-tu une idée de quoi elle parle là ?
DIDI : Moi oui mais toi certainement pas.
ANNI : Oublie-ça, tu n’es pas lesbienne.
JASMIN : Comment tu peux en être sûre?
ANNI : Parce que tu cours après les mecs, tu en pinces pour les machos et parce que tu pleures un type comme Kurt.
JASMIN : OK, bon je ne suis peut être pas lesbienne mais un peu bi.

Anni décide alors de tester Jasmin.

ANNI : Eh tu vois la nana là-bas au bar, elle s’en tape une toutes les semaines. Allez vas-y.
JASMIN : Anni non !
ANNI : Même pas bi.

Jasmin vexée décide d’aller danser avec la fille. Mais quand ça devient un peu trop chaud, elle s’en va.

JASMIN : Je dois aller retrouver mes copines.
ANNI : Trouillarde.
JASMIN : Tu n’aurais pas dû me dire qu’elle s’en tapait une toutes les semaines.
ANNI : Je te demandais pas d’aller direct au lit, un baiser aurait suffi.
JASMIN : j’ai déjà embrassé une femme.
ANNI : Quoi ? Vraiment moi aussi.
JASMIN : Avec la langue
ANNI : Vraiment qui ?
JASMIN : Pia, on s’est bécoté très longtemps.
ANNI : Pia ?
JASMIN : Oui et alors ?
ANNI : Mais Pia n’est pas une lesbienne, Pia c’est juste pour… se détendre.
JASMIN : J’ai aussi déjà embrassé une lesbienne au cas où tu l’aurais oublié.
ANNI : Tu veux dire moi ou quoi ?
JASMIN : Oui je veux dire toi.
ANNI : Je t’ai embrassée et tu t’es interrompue, ce n’est pas un baiser.
JASMIN : Je ne voulais pas que t’imagines quelque chose de faux.
ANNI : Comme par exemple que tu sois bi.

Jasmin embrasse Anni.

DIDI : Ah ma déesse !!

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre