Marbecca : Totalement out (épisodes 4186, 4187, 4188, 4193)

Article lié à la série Verbotene Liebe

Verbotene Liebe - Marlene et RebeccaVerbotene Liebe - Marlene et RebeccaVerbotene Liebe - Marlene et Rebecca

Épisode 4186 : En minuscules

Rebecca et Marlène viennent de se réveiller et prennent leur café à l’orangerie. Rebecca lui dit comment elle s’est imaginé le petit déjeuner à la table familiale. Elle serait assise auprès d’elle et tous seraient heureux qu’elles soient ensemble. Mais pour Marlène, même si elles se sont réconciliées avec Tristan, jouer les amoureuses à la table n’est pas de très bon goût. Cependant Tristan a un rendez-vous et c’est donc pour Rebecca le bon moment. Marlène lui explique avoir des rendez-vous mais sa petite-amie voit bien que ce n’est qu’une excuse.

MARLÈNE : J’ai laissé tomber Tristan à l’autel, et là te tenir la main… Ils doivent me haïr.
REBECCA : Déjà premièrement pour ma famille ça serait ennuyeux sans le moindre scandale et deuxièmement on ne peut pas te haïr, c’est impossible.
MARLÈNE : OK, mais je bois encore mon café et je m’habille.

Rebecca et Marlène déjeunent seules à table. Ce qui convient très bien à l’aînée des Wolfs. Mais leur tranquillité est de courte durée, Ludwig, Hagen, Sebastian Tanja et Ansgar arrivent pour déjeuner. Tanja est ravie de voir enfin un visage qui la réjouisse à cette table.

ANSGAR : Comme on dit, ça reste dans la famille.
HAGEN : Très drôle.

Mal à l’aise, Marlène prétexte un rendez-vous pour s’éclipser.

LUDWIG (à Rebecca) : Tristan m’a raconté que toi et Marlène étiez en couple.
REBECCA : S’il te plaît pas trop d’enthousiasme !
LUDWIG : Je me réjouis pour toi, j’espère juste que Marlène sait maintenant ce qu’elle veut.
REBECCA : Nous le savons depuis longtemps, on a juste pris du recul à cause de Tristan.

Hagen et Sebastian lui conseillent de continuer à rester discrète, jusqu’à ce que Tristan aille mieux.

Rebecca ne supporte plus le manque de considération de sa famille pour son couple et quitte la table.

Marlène vient à l’appartement familial. Thomas lui donne son courrier. C’est une lettre qui lui signifie qu’elle n’est plus liée à Tristan pour des contrats artistiques. Elle raconte à son père que tout ce qu’elle a pensé à ce petit déjeuner c’était de fuir dès qu’elle a vu toute la famille Lahnstein.

THOMAS : J’ai aussi ce réflexe quand toute la famille Lahnstein est en face de moi.

Papa Wolf explique à sa fille que les gens vont parler car elle est avec une femme mais qu’au bout d’un moment ils se calmeront et discuteront d’autre chose.

MARLÈNE : Je ne suis pas avec n’importe quelle femme. Je vois déjà les gros titres : « Marlène van Lahnstein poursuit son chemin dans les lits des comtes. Réussira-t-elle bientôt à sortir avec tous les frères et sœurs de la famille ? »

Thomas pense qu’elle a pris le meilleur de cette famille sauf pour Hagen. Il lui conseille de rire de tout ça, de toute façon ils parleront sur elle, mais le principal c’est qu’elle soit heureuse.

Rebecca est au LCL et elle est de mauvaise humeur. Une employée en fait les frais. Marlène arrive, l’embrasse sur l’épaule, lui dit qu’en fait c’est elle la lâche et s’en excuse. Mais Rebecca est surtout déçue de la discussion familiale et du fait d’être encore obligée de prendre du recul par égard pour Tristan. Marlène lui révèle qu’elle n’est plus liée professionnellement à celui-ci. Tanja arrive à son tour et la jeune femme blonde prétend avoir amené une robe de comédie musicale. Une fois sa patronne partie, Rebecca n’est pas très heureuse de l’excuse qu’a trouvée Marlène. Celle-ci s’en excuse et lui dit que ce n’était qu’un reflexe. Mais Becky, un peu triste, lui dit qu’elle doit continuer à travailler.

Marlène a besoin d’une discussion avec son amie Tanja.

TANJA : Pourquoi as-tu toujours besoin d’une excuse pour être proche de Rebecca ?
MARLÈNE : On veut épargner Tristan et tu es partie si vite !
TANJA : Tu es lesbienne, ou bi, ou je ne sais quoi d’autre mais que tu sois lâche ça me surprend.
MARLÈNE : Crie-le encore plus fort !
TANJA : Je trouve que c’est toi qui devrais le crier. Pourquoi tu te caches comme une taupe ?
MARLÈNE : J’ai juste besoin d’un petit peu de temps.
TANJA : Du temps pourquoi ? Pour faire ton coming-out ? Hey, tu es une artiste, l’homosexualité est banale dans ton milieu.
MARLÈNE : Tout ça n’est qu’une grosse plaisanterie pour toi !
TANJA : La question est : qu’est-ce que c’est pour toi ? Je t’ai vue ces derniers mois, chaque fois que Rebecca entrait dans la pièce, pleins de petits cœurs roses flottaient autour de toi. C’était à peine supportable. Et là tu remets bien ta jupe comme si tu étais une brave petite écolière.
MARLÈNE : Et si la presse nous détruit ?
TANJA : Tu n’es heureuse que si les gens t’acclament ?
MARLÈNE : J’ai besoin d’applaudissements.
TANJA : Regarde-moi bien, tu crois que je serais heureuse juste une seconde si je m’inquiétais de savoir ce que les gens pensent de moi. Tu vois, c’est pourquoi ça ne m’intéresse pas plus que ça. Oh Marlène, de tous les gens que je connais, tu es celle qui mérite le plus d’être heureuse. Bon allez maintenant va-t’en j’ai à faire !

Marlène lui souffle un baiser de loin.

TANJA : Hey je ne fais pas partie de ton club !

Marlène est au Schneider. Elle a fait préparer une table pour elle et Rebecca. Mais Luka le serveur a oublié les fleurs. Marlène panique un peu car un dîner romantique sans fleurs, ça ne le fait pas et elle n’a plus envie de faire des erreurs. Elle décide d’aller acheter des fleurs. Elle rencontre Christian et lui demande de faire patienter Rebecca si elle vient entre temps. Pour Christian le fait que Marlène veuille absolument des fleurs signifie qu’elle a peut être quelque chose à se faire pardonner. La jeune femme lui révèle que c’est bien le cas, et c’est pour ça qu’elle a besoin de tout ça et en particulier des fleurs.

Marlène revient avec les fleurs et Christian la rassure, Rebecca n’est pas encore là. Luka part s’occuper du bouquet. Marlène est très nerveuse mais comme Rebecca ne doit être là que dans cinq minutes, Christian lui conseille d’attendre jusque-là. La jeune femme part allumer les bougies. Une fan vient voir Marlène pour avoir un autographe. Christian se lève pour partir et aperçoit Rebecca.

CHRISTIAN : C’est bien que tu arrives, Marlène les rend tous dingues.

Gênée, Becky se cache derrière son ami car elle ne veut pas mettre Marlène mal à l’aise pendant qu’elle signe ses autographes. Elle devrait lui en vouloir mais elle n’y arrive pas.

CHRISTIAN : Ça suffit maintenant, les bougies, les fleurs, les roses tout est pour toi, si tu ne me crois pas demandes à Luka. Vous n’êtes vraiment que deux poules mouillées toutes les deux.

MARLÈNE : Ah tu es là. C’est justement mon amie Rebecca, peut être voulez-vous faire une photo de nous deux ?

Rebecca rejoint alors sa petite-amie pour faire la photo. Marlène l’embrasse pendant la prise.

Verbotene Liebe - Marlene et RebeccaVerbotene Liebe - Marlene et Rebecca  Verbotene Liebe - Marlene et Rebecca

Retour à la fiche de présentation Verbotene Liebe

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre