Ellen Page a présenté le film Free Love au Grand Journal

Ellen Page

Vendredi dernier (le 15 Janvier pour être précise), Ellen Page en visite à Paris, s’est rendue sur le plateau du Grand Journal. La jeune actrice ouvertement lesbienne a visiblement enchaîné les interviews avec les journalistes cinéma et spécialisés pour la promotion de son dernier long-métrage. Yagg, le seul média LGBT professionnel a eu le droit à son interview et on a regretté que Lou ait eu tort et qu’Ellen Page ne soit pas venue pour l’avant-première de Free Love (Freeheld) quand elle l’a vu le mois dernier. Lou aurait vaincu sa timidité pour nous avoir cette exclusivité ! Oui mais Ellen Page n’était pas là, donc on a n’a rien eu, donc on vous met le lien vers le Grand Journal. Un jour peut-être…

Les questions de Maïtena Biraben sont bien formulées et intéressantes nous permettant de découvrir à la fois Free Love (Freeheld) mais également son travail sur le documentaire Gaycation où, avec son meilleur ami (également gay), elle a été à la rencontre d’homophobes à travers le monde.

Quand on lui a demandé si elle n’avait pas peur de devenir un modèle et de prendre d’importantes responsabilités, Ellen Page a eu une réponse touchante qui nous a beaucoup plu et que nous partageons avec vous :

Je dois admettre que je suis extrêmement reconnaissante de pouvoir vivre ma vie, de tous les privilèges que j’ai. En tant que personne homosexuelle, je peux vivre librement, aimer librement. Je me sens extrêmement chanceuse d’avoir annoncé mon homosexualité, d’avoir fait cette émission avec Vice. Si tout ceci peut fournir un certain soutien, de l’espoir à quelqu’un d’une quelconque façon que ce soit alors ce serait vraiment formidable. Et je suis reconnaissante de cela. Ça a été très naturel pour moi, en fait, vous savez. Donc vraiment, je considère que c’est un privilège.

Si vous voulez en voir plus, n’hésitez pas à regarder la vidéo ci-dessous.

Vidéo

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre