Anni & Jasmin : Le baiser de trop (Épisodes 5622, 5626, 5627)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Anni Jasmin Anni Lia

Épisode 5622 : La claque

Jasmin et Anni sont sous le choc de ce que vient de leur dire Sebastian, l’homme de CMP.

SEBASTIAN : Pour un exercice, la chanson est bien, mais pas mémorable pour autant. Je veux une chanson qui me saisit par les couilles. Une voix qui me touche. Des paroles qui me font quelque chose. Chaque mot doit se graver dans mon cerveau.
JASMIN : Je suis désolée, Sebastian, mais peut-être qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec ton cerveau ? Anni a écrit la chanson pour un ami qui a failli mourir.
SEBASTIAN : C’est peut-être le cas, mais je ne ressens rien à propos de ça.
JASMIN : Eh tu ne l’as même pas bien écoutée…
ANNI : Laisse tomber !
JASMIN : Non ! Tu téléphones, tu conduis, tu prends des rendez-vous, tu…
SEBASTIAN : Je suis un professionnel. J’en ai assez entendu, au bout de dix secondes. Soit la chanson a quelque chose, soit ce n’est pas le cas.
JASMIN : Et tu crois qu’avec cette attitude arrogante…
ANNI : Est-ce que je pourrais descendre au prochain feu ?
SEBASTIAN : Ne le prenez pas personnellement. Je ne dis pas que tu n’as pas de talent, mais tu aurais certainement besoin de coaching vocal. Et si travaillais sur le bridge et les lyrics. Peut-être que Kurt pourrait t’aider.
ANNI : Je n’ai définitivement besoin d’aucune aide pour mes textes.

Anni et Jasmin sont descendues de voiture. Anni marche devant, Jasmin a du mal à la suivre.

JASMIN : Anni, s’il te plaît arrête. Comment je pouvais savoir que ce mec était un imbécile arrogant ?
Il était toujours très agréable avec Kurt. Je pensais qu’il avait entendu ta musique et qu’il voulait te rencontrer. Si j’avais su que.. eh eh !! (Elle se met devant Anni) Je suis désolée !
ANNI : Pff !
JASMIN : Eh Bébé, ce gars ne sait pas de quoi il parle ! Nous allons envoyer ta démo à une autre maison de disque. Peut-être une qui est indépendante.
ANNI (le regard noir) : Ne refais plus jamais ça.

Au WG Anni est de retour, mais son humeur ne s’est pas calmée pour autant.

JASMIN : Eh, comment c’était dans ton école professionnelle ? (Anni ne lui répond pas) Anni… je voulais juste bien faire. Ta musique est géniale ! Tout le monde le pense. Et je l’ai envoyée à la maison de disque parce que je savais que tu…
ANNI : Tu savais que je ne voulais pas, mais t’en as rien eu à foutre.
JASMIN : Non !
ANNI : Si ! Sinon, tu n’aurais pas fait quelque chose comme ça derrière mon dos ! Je ne dois pas écouter un imbécile comme lui me dire que ma chanson c’est de la merde, simplement parce qu’il n’a pas de « haut » quand il est au volant !
JASMIN : Je suis désolée.
ANNI : Oui, moi aussi.
JASMIN : Bébé, je voulais juste aider.
ANNI : Dis, qu’est-ce que je suis pour toi ? Un problème ? Je n’ai pas besoin de ton aide !
JASMIN : OK, j’ai compris. Mais tu ne dois pas te laisser abattre par ça, ta musique est vraiment bonne.
ANNI : Arrête de vouloir t’immiscer parce que toi même tu n’as pas de vie. Je ne suis pas ton projet de rechange.

Jasmin, cependant, ne veut pas que leur conversation en reste là et cherche malgré tout encore à dialoguer avec Anni.

ANNI : Y a encore du café ? (Elle remarque que la boite est vide) Fallait s’en douter !
JASMIN : Oui. Je ne sais pas ce que je veux, mais c’est pourquoi je fais un stage.
ANNI : Filtre ?
JASMIN : Anni, cela ne signifie pas que je vais faire de toi mon projet. Tu es ma petite amie !
ANNI : Oui !
JASMIN : D’accord, je suis désolée d’avoir envoyé ta démo sans t’avoir demandé d’abord.
ANNI : Tu m’avais demandé, mais tu n’en avais rien à foutre de ma réponse.
JASMIN : Parce que je n’ai pas compris tout simplement ! Si j’avais un talent comme le tien, je ne me cacherais pas et je ne me laisserais pas démoraliser juste par l’opinion de cet imbécile. Je sortirais quelque chose de ça.
ANNI : Oui, et comme il n’y a rien, tu auras besoin encore d’un autre musicien avec qui tu pourras marcher sur le tapis rouge avec des hauts talons ! Désolée, mais je ne suis pas comme ça.
JASMIN : Je t’emmerde !
ANNI : Ouais, moi aussi !
Mesut et Nele, qui viennent de rentrer, sont surpris de les voir se disputer. Jasmin, excédée, quitte l’appart en claquant la porte.

Anni, elle, continue de ronchonner devant Mesut et Nele.

ANNI : Du coaching vocal banal. Je ne suis pas obligée de me faire imposer toute cette merde. Oui, je sais que je devrais être au-dessus de tout ça, mais c’est MA musique, MON texte ! C’est moi !
MESUT : Tu veux dire que le texte est « de toi » ?
ANNI : Quoi ?
MESUT : « Je suis le texte ».
ANNI : Mesut ?
MESUT : Oui ?
ANNI : Tais-toi !
MESUT : OK !
NELE : Jasmin voulait juste bien faire. Elle voulait juste t’aider avec ses contacts.
ANNI : Juste bien faire…

Jasmin rentre à ce moment-là et Anni lui lance un mauvais regard.

JASMIN : Ça sent bon !
ANNI : Pourquoi tu n’inscris pas Nele dans un show de cuisine ?
JASMIN : Tu sais quoi ? Je pense que tu as raison. La musique ce n’est pas fait pour toi. Si à la moindre petite critique, tu paniques comme ça… Tu n’es pas la première musicienne qui montre ses sentiments les plus intimes et qui échoue. Si tu veux arriver à quelque chose, tu dois te battre pour ça ! Sinon reste dans ton coin douillet, s’il te plait. Mais tu n’y arriveras pas, ni sur scène, ni en studio. De toute façon tu n’es pas une musicienne car tu n’as pas de couilles dans le pantalon.
ANNI : Va te faire foutre !

Anni, de colère, quitte la pièce !

 

Épisode 5626 : La déprime

Dominik et Elena viennent de se marier. Ils sortent de la mairie avec leurs 2 témoins, Tuner et Jasmin.
Jasmin se réjouit pour son ami et le félicite. Dominik et Elena repartent en side-car et donnent rendez-vous pour le soir à leurs amis.

Jasmin est de retour au WG. Anni elle prend des photos de sa guitare. Nele demande immédiatement à Jasmin comment s’est passé ce mariage.

JASMIN : Je suis de retour !

NELE : Comment c’était ?
JASMIN : Ah, c’était un mariage avec aucune préparation, mais ils l’ont fait ! Nik et Elena sont mariés !
NELE : Ouah, c’est si romantique !
JASMIN : Eh bien, nous avons apporté les passeports et le riz aussi, mais il manquait le bouquet de la mariée et les bagues.
NELE : Oh..
JASMIN : Oui.
ANNI : Tu as aussi l’intention de te marier maintenant ?
JASMIN : OK, tu es toujours très en colère, j’ai compris. Anni, je… je ne veux pas me disputer avec toi.
ANNI (Continuant à photographier sa guitare) : Sors de la prise de vue alors.
NELE (Sentant la tension entre les filles, préfères sortir de la pièce) : Je m’en vais.
JASMIN : Que fais-tu là ?
ANNI : Je vends ma guitare.
JASMIN : Quoi ? Mais je te l’avais offerte. Anni, ce n’est pas à cause de la bande demo ?
ANNI : Non, j’en ai juste marre de la musique.

Jasmin essaie de raisonner sa petite amie.

JASMIN : Anni, s’il te plaît calme-toi. Tu ne peux pas abandonner la musique juste parce qu’un gars stupide n’aime pas ta chanson ! Eh.. composer, écrire des paroles, chanter… c’est tout à fait ton truc ! Tu dois continuer ! Déjà pour toi, je veux dire, qui a besoin d’un contrat d’enregistrement ?
ANNI : Eh bien, toi apparemment. Sinon, tu n’aurais pas envoyé ma chanson à un certain label
sans me demander d’abord !
JASMIN : Anni, j’ai compris et je me suis excusée mille fois pour ça, OK !
ANNI : Allo !
JASMIN : Bébé, tu es tellement talentueuse.
ANNI : Oh, autant de talent pour me cacher derrière la scène parce que je n’ai pas assez de couilles dans le pantalon !
JASMIN : OK, ce n’était pas juste.
ANNI : C’est ce que tu as dit.
JASMIN : Oui, parce que j’étais en colère ! Je suis désolée !
ANNI : Jasmin ! Combien de fois dois-je te le dire ? Le monde ne tourne pas autour de toi, OK ? Reste juste en dehors de ça !
JASMIN : Mais la guitare je te l’ai offerte.
ANNI : Maintenant, elle essaie de me faire sentir coupable. Merde, c’est ma vie !

La guitare d’Anni est mise aux enchères sur internet.

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre