Anni & Jasmin : Un opticien homophobe (Épisodes 5536, 5537, 5538, 5539)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Anni Katrin Jasmin Jasmin Anni

Épisode 5536 : Dans le métro

Anni et Jasmin sortent de leur salle sans se douter qu’elles ont été entendues par tout le monde. Anni parle et se rend compte que sa voix s’entend dans toute la salle. Tout le monde les applaudit et Anni remarque que son casque est allumé.

JASMIN : C’était allumé ?
ANNI : C’était mon outing le plus facile !

Jasmin regarde sa mère qui d’un regard lui fait comprendre qu’elle sait aussi.

Plus tard Katrin s’assoit avec Anni et Jasmin pour en savoir plus.

JASMIN : Je voulais te le dire personnellement, mais je n’ai pas trouvé le bon moment.
ANNI : Je peux avoir le sucre ?
KATRIN : Oui. Alors vous vous occupez du son ici ? Enfin vous êtes chargée de ça.
ANNI : Euh oui depuis quelques mois maintenant
JASMIN : Anni est ingénieure du son et aussi comptable de formation.
KATRIN : Vraiment ?
ANNI : Oui, mais ce n’était pas trop mon truc.
KATRIN : Ça n’a pas besoin de l’être non plus. Et depuis… quand… je veux dire. Tu as déjà eu quelque chose avant avec une femme ? Excusez-moi… je suis simplement surprise.
JASMIN : Oui pour être franche moi aussi. Je suis simplement heureuse… j’aime Anni.
KATRIN : C’est bien, encore un peu inhabituel, mais où l’amour tombe… Je dois malheureusement aller à un rendez-vous, mais on se verra surement maintenant plus souvent.
ANNI : Oui, oui, à plus.

En partant, Katrin met sa main sur l’épaule de sa fille pour lui confirmer son soutien. Jasmin est soulagée de la réaction de celle-ci. Pour Anni, Katrin est complètement cool. Très heureuse, Jasmin embrasse Anni.

Dans le métro Anni et Jasmin évoquent encore cet inattendu coming out.

ANNI : À travers les haut-parleurs, toute la discussion sur le sexe.
JASMIN : Pauvre Katrin !
ANNI : Qu’est-ce qu’elle a voulu dire quand elle a dit que je la verrai plus souvent à l’avenir ?
JASMIN : Eh bien, pour prendre un café le dimanche, et les sorties en famille à l’occasion. Et sans oublier, faire un tour au sauna.
ANNI : Sauna ? Tu veux me tuer ou quoi ?!!!

Elles s’embrassent et aussitôt deux jeunes hommes commencent à se moquer d’elles.

Abruti #1 : Super lesbienne, mec !
Abruti #2 : Hey, vas-y lèche, ma grande !
Abruti #1 : Hey, les filles ! vous voulez vous peloter ?
Abruti #2 : Mec, comment reconnais-tu une gouine combattante ?
Abruti #1 : Vas -y explique, mec.
Abruti #2 : Démarre le vibrateur et fais rouler son propre tampon.
Abruti #1 : Mec, d’où tu la sors celle-là ?! Génial !
Abruti #2 : Qu’est-ce qui ne va pas les filles ? Je pensais que vous alliez nous faire un spectacle sexy !
Abruti #1 : C’est ce que je pensais aussi !
ANNI : Oublie ça.
Abruti #2 : Oui je comprends. Boîte sur boîte c’est un peu bancal. Elles ont besoin de quelque chose au milieu, hein mon vieux ?
Abruti #1 : Oui mec !!.
ANNI : Et tu peux offrir ça, hein ?
Abruti #2 : Bien sûr, bébé, plus qu’il n’en faut.
ANNI : Cool.
Abruti #2 : Eh, léchez-vous les filles !
ANNI : Bon alors laisse-moi voir ça. Nous avons des critères assez élevés, n’est-ce pas ?
Abruti #2 : Ben c’est que je ne veux rien attraper.
ANNI : Aww, tu as peur?
Abruti #2 : Eh, lâche-moi
ANNI : C’est si petit que ça, ou c’est ta première fois peut-être ? Parce qu’avec les débutants…
Abruti #2 : Ne me touche pas, lesbo, OK ?!
ANNI : Mais c’est toujours si compliqué de baiser (sans vous — les mecs) !
Abruti #2 : Va chier ! Allez, on se tire.
ANNI : Eh ! Mec, je suis super excitée pour toi ! Ne fais pas ça ! Reste là ! Qu’est-ce qu’il se passe avec lui ?
JASMIN : T’es incroyable !
ANNI : Quel crétin !
(dans une voix grave-imitation) « Hey, boîte sur boîte c’est un peu bancal ».

Anni et Jasmin arrivent alors au Vereinsheim. Elles ne peuvent s’empêcher de s’embrasser de nouveau.
TUNER : Vous n’allez pas avoir de roulement en commun.
ANNI : Quoi, pourquoi ?
TUNER : Parce que vous ne pouvez pas travailler ensemble !!
DOMINIK : Mais ça pourrait booster nos ventes.
JASMIN : Eh tu vois c’est typiquement masculin.
DOMINIK : Comment ça, c’est super chaud quand vous vous embrassez.
ANNI : Il a raison, il a raison.

Elle tire Jasmin vers elle pour l’embrasser à nouveau. Un jeune homme s’approche alors.

LE JEUNE HOMME : Est-ce que je peux ?
JASMIN : Ce n’est pas possible, vous les mecs vous pensez vraiment que sans vous rien ne peut fonctionner au lit. Mais tu sais quoi, ça c’est ma femme, ma femme.
LE JEUNE HOMME : Je voulais juste reprendre mon sac à dos.

Turner, Anni et Dominik éclatent de rire.

JASMIN : Oui bien sûr !
ANNI : À peine as-tu changé de camp que tu te deviens une lesbienne butch !
JASMIN : Mais je pensais qu’il voulait te draguer.
ANNI : Je le sais bien.
JASMIN : C’est juste parce que je t’aime tant.
ANNI : Je trouve très bien aussi.
JASMIN (en riant) : Connasse (stupide vache en allemand pas d’équivalent en français) !!

Elles s’embrassent de nouveau.

 

Épisode 5537 : Chantage

Maren et Katrin qui ont fondé l’agence de pub « PR plan now » ont enfin une opportunité d’avoir un client. L’opticien Scherf veut imposer ses magasins dans toute l’Allemagne. Il propose aux deux femmes de les voir dans leur agence.
Le problème c’est qu’elles n’ont pas de local pour leur agence et que Scherf veut les rencontrer le soir même.
Pour Katrin ils ne peuvent pas le recevoir dans leur petit bureau. Scherf est un snob et sans grand bureau il ne fera pas affaire avec elles.

Heureusement Till Bommel le petit ami de Katrin leur a trouvé un local de bureaux où il n’y a pas d’activité pour cause de vacances. Bommel y fait le ménage donc il est sûr que personne ne viendra. C’est illégal, mais Katrin accepte. Till lui promet qu’il leur a trouvé les meilleurs employés possible.
Anni, Jasmin et Mieze sont venus jouer les faux employés.

Tout le monde se met au travail pour faire croire que ce local est vraiment l’agence « PR plan now ».
Jasmin a le rôle de la secrétaire et Anni n’est pas insensible à son nouveau look.

JASMIN : Je pourrais m’habituer à ça.

Anni lui lance un sifflement admiratif et Jasmin joue les secrétaires sexy.

JASMIN (au téléphone avec une voix sexy) : Madame Brehme bonjour !

Maren confie son rôle à chacun. Anni sera rédactrice, Mieze graphiste et Bommel directeur créatif.
Mieze a du mal avec l’ordinateur. Maren lui conseille alors de juste fermer et ouvrir la fenêtre de l’écran. Le plus important c’est qu’elle ait l’air occupée.

MIEZE : Bommel qu’est-ce qu’on fait ici en fait ?
BOMMEL : PR.
MIEZE : Propagande ?
BOMMEL : Presque, mais ne dit pas propagande.
MIEZE : PR !
BOMMEL : PR notre entreprise est un mensonge.

Pendant ce temps Jasmin est assise sur le bureau d’Anni.
ANNI : J’aime ton look de secrétaire.
KATRIN : Jasmin peux-tu aller à ta place ?
JASMIN : Bien sûr.

Tout le monde est prêt quand soudain sans faire exprès Jasmin met en route le répondeur du téléphone et a du mal à le couper. Comme il est question de la vraie entreprise (Schulz) Katrin conseille à sa fille d’éviter de toucher au téléphone.

Scherf arrive et s’aperçoit que Jasmin est la fille de Katrin. Bommel joue au directeur créatif avec Anni.
BOMMEL : Que veut le client ? Le ver doit être testé pour le poisson, pas pour le pécheur, tu comprends ?
ANNI : OK le poisson.

Scherf est finalement conquis par le concept des deux femmes et se voit bien travailler avec elles.
Il demande à Jasmin de lui appeler un taxi. Katrin a alors la mauvaise idée d’utiliser le téléphone. Jasmin tente de la prévenir, mais c’est trop tard. Le répondeur est en route. Scherf va-t-il comprendre la supercherie ?

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre