Une différence de traitement de la relation lesbienne

Article lié à la série South Of Nowhere

South Of Nowhere Article 1South Of Nowhere Article 2South Of Nowhere Article 3

 South of Nowhere est une série télévisée qui comporte à ce jour deux saisons et dont les épisodes durent 25 minutes en moyenne. Créée en 2005 par Tom Lynch, un vétéran de la télévision américaine, elle s’adresse à un public d’adolescents et est diffusée sur la chaîne du câble américain The-N. A ce jour, aucune sortie française n’est encore envisagée et il semble inconcevable de voir arriver ce programme sur France 2 dans KD2A par exemple tant les sujets abordés sont plus profonds que ceux souhaités par nos émissions « jeunesse ».

Dès ses débuts, la série a tout de suite séduit le public lesbien notamment grâce au personnage d’Ashley, une lesbienne sexy de 16 ans, forte, décidée et à la langue bien pendue. Après tout, ne tente-t-elle pas de draguer Spencer dès le pilote ? Jamais aucune série n’avait osé cela et surtout n’avait osé explorer cette éventualité d’une relation amoureuse entre deux adolescentes.

Plus la première saison avance et plus l’amitié née rapidement entre les deux adolescentes, Spencer Carlin (Gabrielle Christian) et Ashley Davies (Mandy Musgrave) se transforme. D’abord simples amies, leur relation prend une direction différente lorsque Spencer réalise qu’elle est plus attirée par Ashley que par Aiden (Matthew Cohen), le joueur de basket à la plastique idéale.

Après s’être interrogée sur sa sexualité et s’être demandée durant des heures si elle est lesbienne ou non, Spencer finit par avouer à Ashley qu’elle pense être gay durant l’épisode 6 « Girl’s Guide to Dating ». Ashley l’écoute et lui fait par de son expérience. En effet, elle est celle qui a fait son coming-out à sa famille dont la mère ne veut plus entendre parler, et au lycée où tout le monde la considère comme une folle.

Pourtant les scénaristes s’amusent à brouiller les pistes et à rendre la sexualité des deux jeunes filles plus complexe que celle des autres personnages de la série. N’essaient-elle pas durant le 7 ème épisode de draguer toutes les deux Aiden ? Et cependant, lorsqu’il disparaît pour se refaire une beauté, elles se rapprochent avec l’intention de s’embrasser. A cet instant, le téléspectateur réalise qu’il n’attendait que cela, tout comme elles. Mais ce baiser n’a pas lieu à cause d’Aiden qui revient subitement de manière franchement dérangeante.

Le jeu du chat et de la souris dure entre Spencer et Ashley jusqu’aux deux derniers épisodes de la première saison. Durant le 10 ème épisode « Say it Ain’t So, Spencer », elles commencent par une conversation amusante et sexy dans les toilettes sur la couleur de rouge à lèvre à mettre avant d’embrasser une fille. Le rapprochement tant attendu semble se préciser mais c’est sans compter la présence des autres, ces autres qui vont se mettre en travers de leur histoire. Glen en particulier qui refuse d’imaginer que sa sour puisse être lesbienne.

Spencer prend peur devant la réaction de son frère, fait subitement marche arrière et déçoit Ashley. Elle tente d’être hétéro et de sortir avec Aiden mas la soirée est un véritable désastre. En effet, elle a réalisé qu’elle aimait vraiment Ashley. Comprenant qu’elle a mal agit et qu’elle ne peut pas oublier son amie aussi facilement, elle se rend chez cette dernière et la trouve défoncée, sur son lit, au moment où sa conquête du moment, s’en va en lui volant son argent. Spencer observe l’adolescente avec amour, s’excuse, la console et passe la nuit avec elle, dans son lit mais en tout bien tout honneur. Rien ne se passe cette nuit là.

 La frustration du téléspectateur ne fait que s’amplifier lors du dernier épisode où Ashley s’éloigne à chaque fois que Spencer fait un pas pour se rapprocher. Après 20 minutes de « viens, vas-t-en, viens, vas-t-en », Spence finit par poser un ultimatum à Ashley et la force ainsi à se mettre en danger. Soit elle accepte que leur relation évolue et par là même prend le risque de souffrir soit elle la perd définitivement. Après une intense réflexion, de quelques minutes, Ash s’excuse de son attitude et invite Spencer à passer la nuit chez elle. Et là, le baiser tant attendu a enfin lieu.

Un baiser, doux, soft, gentil et court qui se termine sur le générique au moment où les deux adolescentes s’assoient sur le lit d’Ashley. FIN. On peut reprocher beaucoup de choses à cette première saison, son manque de moyens, sa réalisation souvent approximative, une présentation longue et fastidieuse des personnages mais certainement pas son manque d’originalité et ses scénarios incroyables. Aucune série n’a jamais dépeint une telle histoire d’amour entre deux adolescentes. Jamais une relation lesbienne « ado » n’a eu autant d’importance à l’écran.

Pourtant, en comparaison des autres histoires, c’est doux, tranquille et terriblement soft. Je m’explique. Dès qu’il rencontre Madison, Glen couche avec la jeune femme. Paula et Arthur s’embrasse à plusieurs reprises et Clay, même s’il est vierge et timide embrasse Chelsea dont il est tombé amoureux. Spencer a même embrassé Aiden. Mais il n’y a rien que des mots, des gestes de tendresse et un très beau passage où Ashley prend la main de Spencer devant le lycée, sans plus. Rien d’autre.

South Of Nowhere Article 4South Of Nowhere Article 5South Of Nowhere Article 6

Retour à la fiche de présentation South Of Nowhere

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre