Anni & Jasmin : L’anniversaire d’Anni (Épisodes 5611, 5612, 5616)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Jasmin Dominik Sophie Anni Jasmin

Épisode 5611 : Le retour

Anni, Jasmin et Nele décorent le Vereinsheim pour la fête qui y sera organisée le soir même. Le local fête ses quatre ans d’existence. Soudain Dominik fait son apparition. Il revient de Londres et tous lui demandent s’il a trouvé Elena.

Pendant ce temps Elena prend un taxi à Londres. Le chauffeur avait justement pris Dominik pour l’amener à l’aéroport.

Dominik lui raconte comment il a retrouvé Elena.

DOMINIK : Et soudain elle était devant moi, c’était comme dans les films.
JASMIN : Oh mon Dieu, c’est si romantique.
ANNI : Oh je devrais t’envoyer à Londres et après aller te chercher. Oui ?

Jasmin approuve de la tête.

JASMIN : Allez raconte, quand allez-vous vous revoir de nouveau ?
DOMINIK : À la fin de cette semaine normalement.

Le chauffeur de Taxi s’étonne qu’Elena n’ait pas suivi Dominik en Allemagne. En effet quand il l’a conduit à l’aéroport Dominik ne faisait que parler d’Elena.

Le soir, la fête commence au Vereinsheim. Anni et Jasmin font le service. Sophie arrive avec son petit ami Jo Gerner.
JASMIN : Sophie est ici !
ANNI : Génération envahissante !
JASMIN : Oh, tu es méchante. Je serai bientôt de retour.
ANNI : OK.
JASMIN : Eh !
SOPHIE : Eh !
JASMIN : Enfin !
SOPHIE : Il y a une super ambiance ici.
JASMIN : Jo, eh !
GERNER : Bonjour, Jasmin.
JASMIN : OK, et maintenant nous allons danser !
GERNER : Un Bordeaux, s’il vous plaît.
ANNI : Nous n’avons que la marque de la maison.
GERNER : Je vais boire celui-là alors.
DOMINIK : Hé, papa !
GERNER : Bonjour, Dominik ! L’endroit est déjà plein à craquer !
DOMINIK : Ouais quatrième anniversaire de notre Vereinsheim ! Sophie est là aussi ?
GERNER : Oui. Là-bas.
DOMINIK : Ah !
ANNI : Et voilà et malgré tout seulement 4,50.
DOMINIK : C’est mon père.
ANNI : C’est offert par la maison !
GERNER : Merci ! Comment va Max ?
DOMINIK : Un peu mieux.
GERNER : Tu veux boire un verre avec moi ?
DOMINIK : Merci. Pas tout de suite.
GERNER : Félicitations pour votre jubilé.
DOMINIK : Je suis content que tu sois venu. Amuse-toi.
GERNER : Oui.

Plus tard Sophie, Anni, Jasmin et Nele discutent voyage une bière à la main.

JASMIN : Tu n’as jamais été à Barcelone ?
NELE : Non ! J’ai toujours voulu y aller. Mais de toute façon ça n’a jamais fonctionné.
ANNI : Pas fonctionné ? Oui, ces choses ne fonctionnent pas, si on ne les prépare pas à l’avance. Réserver, ça aide, tu sais !

Sophie aperçoit Jo et l’invite à s’assoir avec elles.

SOPHIE : Tu as dansé pendant tout ce temps-là ?
GERNER : Comme un fou.
ANNI : Non, sérieusement, Barcelone est incroyable ! Je te le dis, prends Mesut et vas-y. La cathédrale (Jasmin la pince)… seule, ils y ont travaillé pendant cent mille ans. C’est absolument incroyable !
GERNER : Oui, Barcelone est certainement un voyage à faire. Déjà cette architecture ! Avez-vous visité le parc Güell ?
ANNI : Hum.
GERNER : C’est un hommage à la nature ! Certaines personnes considèrent même qu’il est le chef-d’œuvre de Gaudí !
ANNI : J’ai eu aussi du « Gaudi » (plaisir) là aussi, beaucoup en fait !

Tout le monde éclate de rire sauf Jo.

SOPHIE : Je te crois !

La conversation se poursuit, Nele racontant ses vacances à Majorque.

JASMIN : Non !
NELE : Si, vous connaissez Mesut ! Je parie que nous sommes interdits dans tous les hôtels de Majorque !
ANNI : Il a vraiment jeté le marchand de glace et le chariot de crème glacée dans la piscine,
juste parce qu’il matait ton cul ?
NELE : C’était tellement embarrassant ! Je devrais descendre maintenant. J’ai promis à Dominik de prendre le relais.
JASMIN : Je pense que nous devrions y aller aussi. (Tendant la main) Femme, aide-moi à me lever.
ANNI : Oui ! Bien sûr.
JASMIN : À plus tard.
ANNI : Rendez-vous à Barcelone !

Jo demande à Sophie de quitter la fête et de venir boire avec lui à la maison un verre de champagne. Sophie accepte, mais veut dire au revoir à ses amies avant.

Dominik, à l’aide de son téléphone portable, montre la fête à son ami Tuner. Celui-ci boit aussi, mais bien sûr une boisson sans alcool. Après, Dominik lui raconte qu’Elena n’était pas décidée à le suivre à Berlin. Tuner lui dit de se battre pour son amour.

De retour chez lui, Jo remet de la musique qui est plus dans ses goûts. Pendant qu’il parle, Sophie reçoit un MMS de Jasmin plutôt drôle.

SOPHIE : Regarde, Jasmin me l’a envoyé.
GERNER : Marrant.
SOPHIE : Oui. Et ça, d’Anni. Les deux sont vraiment cool.
GERNER : Tu veux retourner à la fête, hein ?
SOPHIE : Non.
GERNER : Tu peux y retourner si tu as envie.
SOPHIE : Tu es sûr ?
GERNER : Bien sûr.
SOPHIE : Je vais le faire.
GERNER : Allez vas -y !
SOPHIE : Je ne serai pas longue. À plus tard.

Sophie est de retour sur la piste de danse pendant que Jo l’attend un livre à la main et un verre dans l’autre main. Ses amies et elle se prennent en photo avec leur portable. Plus tard les filles décident de finir la soirée en boîte. Jo lui éteint la lumière.

ANNI : Non pas au Roxy.
NELE : Nous allons au Razor Head.
ANNI : Ouais !
SOPHIE : Vous allez dans un autre club ?
ANNI /NELE : Oui !
JASMIN : Cheffette ! Tu viens avec nous.
SOPHIE : Je ne vais pas rester trop longtemps.
JASMIN : Je ne comprends pas. Qu’est-ce que tu as dit ?
ANNI : Laisse-moi regarder ta montre, patronne !
SOPHIE : Ici.
ANNI : On peut encore attraper le bus de nuit !
JASMIN : Vite, vite, dépêchez-vous !

Les quatre filles partent précipitamment, Sophie ayant oublié qu’elle ne devait pas rentrer trop tard.

Le lendemain matin Anni et Jasmin reviennent au Vereinsheim un peu, beaucoup bourrées. Elles frappent à la porte pour que Dominik leur ouvre.

ANNI/JASMIN : Ouvre ! Allo team Janni, team Janni!!
DOMINIK : Oh vous n’avez pas une maison ou quelque chose comme ça ?
ANNI : On pourrait y aller, mais il n’y aurait pas de petit déjeuner.
JASMIN (mangeant son kebab) : Ils sont vraiment bons !
ANNI : J’apprends à parler au lama.
JASMIN : Tu es stupide.

Anni commence à manger dans le kebab de Jasmin.

DOMINIK : Est-ce qu’on peut discuter avec vous ?
ANNI/JASMIN : Hum !
DOMINIK : Oui ? Je dois vous parler.
ANNI (tapant sur la cuisse de Jasmin) : Parler, parler, parler !
DOMINIK : Eh il y a quelque chose que je dois vous dire.
JASMIN : Il y a quelque chose avec Tuner ?
DOMINIK : Non ! C’est autre chose. Je vais à Londres retrouver Elena.
ANNI : N’importe quoi !
JASMIN : Quoi ?
DOMINIK : Oui. Je veux être avec elle. J’aime Elena. Elle est… elle… elle…

Elena vient d’arriver derrière lui, mais Dominik ne s’en doute pas. Par contre Anni et Jasmin l’ont vue.

ANNI : Eh bien, donne-toi vraiment du mal maintenant !
DOMINIK : Bonjour ? Je suis sérieux là ! Je veux passer ma vie avec Elena ! Je serais un idiot si je ne prenais pas le prochain vol pour Londres.
ANNI : Oui tu le serais.
JASMIN : Je veux dire, pourquoi tu veux y aller, alors qu’Elena est déjà à Berlin !

Anni et Jasmin font signe à Dominik de se retourner.

DOMINIK : Que fais-tu ici ?
ANNI /JASMIN : Ah…..
JASMIN : Bisous !

Dominik et Elena se prennent dans les bras et s’embrassent.

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre