Anni & Jasmin : L’université (Épisodes 5568, 5569, 5570)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Katrin Jasmin Anni Jasmin

 Épisode 5568 : Factures non payées

Anni revient vers midi dans sa chambre. Elle y voit une Jasmin toujours endormie.

ANNI : Je suis de retour ! (Jasmin a du mal à émerger, Anni saute sur le lit) Ça fait 5 heures que le soleil s’est levé, ça fait 5 heures que le soleil s’est levé !!
JASMIN : Tu es déjà réveillée ?
ANNI : Déjà ? Il est presque midi.

Jasmin explique que la soirée de la veille avec Nele s’est un peu éternisée. Elles ont regardé « Lovers and lies ». Anni regrette de ne pas avoir pu être avec eux, mais elle doit aller maintenant à son école.
Jasmin et Anni s’embrassent, mais Anni s’interrompt, car elle doit écrire un devoir fait à la maison

JASMIN : Tu voulais me réveiller, vraiment bien me réveiller.

Jasmin s’allonge et s’attend à un autre câlin d’Anni, mais celle-ci lui enlève sa couette.

ANNI : Alors bien réveillée cette fois ?
JASMIN : Tu es si bête !
Plus tard Anni travaille sur son ordinateur à son devoir. Jasmin sort de la salle de bain vêtue d’un simple peignoir. Elle essaie de charmer sa petite amie, mais celle-ci reste inflexible et continue de travailler.

JASMIN : Ça fait déjà trois semaines que tu es dessus !
ANNI : Oui, mais il faudra bientôt le rendre
JASMIN : Est-ce que tu pourrais au moins me faire un café ?
ANNI : Il n’y a pas de tasses, cuisine en panne de service.

Anni rappelle alors à Jasmin que c’est elle qui est de corvée de cuisine. Jasmin se rapproche alors par-derrière de celle-ci et lui fait une proposition.

JASMIN : On pourrait boire un café ailleurs et je t’invite. Ou on pourrait aller au lac. Juste nous deux, au soleil, se détendre. Et ce truc (ordi) tu pourras le prendre.

ANNI : La batterie est presque morte.
JASMIN : Allez, juste un café, s’il te plaît, c’est mon jour de congé et je veux en profiter avec toi.
ANNI : OK, mais pas trop longtemps.

Pendant que Jasmin s’active dans la cuisine, Anni recharge sa batterie. Jasmin s’attaque à passer l’aspirateur, mais soudain tout s’éteint. Nele sort de la salle de bain, elle aussi n’a plus d’électricité. Anni vérifie les fusibles et tout est bon.

ANNI : Panne de courant.
JASMIN : Je vais appeler le directeur. C’est intolérable !
ANNI : La facture est payée bien sûr ?!
JASMIN : Pia la fait, je l’espère !
ANNI : Pia est partie.
NELE : C’était ton travail !
JASMIN : Que veux-tu dire par « mon travail » ?
NELE : Quoi ? Je pensais que nous étions d’accord sur ce point ! C’est toi qui a vécu le plus longtemps ici donc tu payes la facture d’électricité.
ANNI : As-tu vérifié les factures ?
JASMIN : Fuck.

Jasmin ramène le courrier des factures et Anni s’aperçoit que sa petite amie n’a même pas ouvert ces lettres.

JASMIN : Non, uhm, eh bien, certaines d’entre elles, mais, eh je voulais m’en occuper, mais… puis Kurt et moi on a divorcé, et c’était trop de stress, et…
NELE : Et tu l’as simplement oublié !
JASMIN : Eh quoi ?
ANNI : Je pensais que je te connaissais. Mais, à quoi ça sert.

Anni découvre les lettres de relance que Jasmin n’a jamais ouvertes.

JASMIN : Je pensais que Pia avait réglé tout ça.
NELE : C’était en février.
ANNI : Et ça ne t’es pas venu à l’idée de jeter un œil ?
JASMIN : Je viens d’avoir trop de choses dans la tête !
ANNI : Et pas une minute de libre.
NELE : On va devoir payer une grosse somme sans compter les frais.
JASMIN : C’est bon je m’en occupe, vraiment. Tu as enregistré ton devoir ?
ANNI : Non je ne l’ai pas fait.

Anni s’empresse de le faire.
Anni continue de travailler dans la chambre sur son devoir. Jasmin vient la voir, mais n’est pas très bien reçue par une Anni un poil énervée.

ANNI : Pas maintenant !

Mais Jasmin lui raconte sa conversation avec le fournisseur d’électricité. Ils doivent payer d’abord 1000 euros pour avoir de nouveau l’électricité.

JASMIN : Je suis à découvert pour le moment.
ANNI : Tu plaisantes là ?!
JASMIN : Je suis désolée.
ANNI : Eh, ma batterie est à 6 % !
Jasmin : Tu ne peux pas le remettre à plus tard ?
ANNI : Écoute, mon école n’est pas aussi détendue à ce sujet que tu peux l’être, et pour être franche moi non plus ! Une bonne note est importante pour moi. Ce que tu ne comprendras certainement jamais.
JASMIN : Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Je vois. Parce que je travaille et que je n’étudie pas !?
ANNI : Travailler ? Fille tu es serveuse !!
JASMIN : Oui. À deux endroits à la fois.
ANNI : Et pourtant, tu dors toute la journée !
JASMIN : Excuse-moi de ne pas être aussi « droite » que toi pour le moment.
ANNI : Pour le moment ? As-tu au moins un plan de ce que tu veux faire ?

Jasmin vient de prendre en pleine figure la remarque d’Anni. Comment va-t-elle réagir ?

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre