Anni & Jasmin : La manifestation (Épisodes 5540, 5542, 5544)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Anni Jasmin Mesut Nele

Épisode 5540 : Conflit mère, fille

Jasmin n’en revient de ce que sa mère vient de lui dire. Elle décide de passer à l’offensive.

JASMIN : Alors tu penses que ma relation avec Anni est ridicule ?
KATRIN : Ce n’est pas ce que j’ai dit, ce n’est pas ce que je pensais non plus.
JASMIN : Mais..
KATRIN : Jasmin tu peux être avec qui tu veux, mais est-ce que tu es obligée de t’exposer publiquement ?
JASMIN : Excuse-moi, s’il te plaît, mais Scherf prétend que les couples homos sont pervers ! Tu crois que c’est OK ?
KATRIN : Non bien sûr que non.
JASMIN : OK et malgré tout tu travailles pour lui au lieu d’en tirer des conséquences.
KATRIN : Les opinions politiques de mes clients ne me regardent pas tant qu’elles sont légales.
JASMIN : Ça n’a rien à voir avec la politique, mais sur le fait que tu me soutiennes ou pas.
KATRIN : Comme toi tu me soutiens ? Si tu te mets devant les caméras en icône lesbienne juste pour le plaisir alors que tu sais très bien que je lutte pour ma propre existence.
JASMIN : Pour le plaisir !
KATRIN : Si tu veux essayer quelque chose de nouveau au niveau sexuel, alors fais-le, mais pas aux frais de mon agence.

Katrin laisse sa fille méditer sur ce qu’elle vient dire et s’en va.

Jasmin est en colère contre sa mère et raconte tout à Anni.

JASMIN : Pour le plaisir ! Ma mère ne prend pas au sérieux notre relation.
ANNI : Ça ne fait même pas deux semaines qu’on est ensemble. Ça vient peut-être un peu vite pour ta mère, donne-lui un peu de temps. Pour mes parents ça a pris des années et ils pensent toujours que j’expérimente ma sexualité.
Devant Maren, Katrin reconnaît que Scherf est homophobe. Maren condamne les opinions de ce client. Katrin en assez de justifier ses choix comme si elle avait vendu son âme.
Maren comprend que Jasmin veut qu’elle ne travaille plus avec Scherf.

KATRIN : Juste parce que ce mois-ci, elle est lesbienne, on devrait jouer notre existence ?
MAREN : Tu ne lui en as pas parlé comme ça ? Très diplomatique, c’est normal que pour elle ça devienne une question d’honneur.

Jasmin est toujours remontée contre sa mère.

JASMIN : Et malgré tout elle arrive et me dit ce que j’ai à faire. Ça me donne envie de vomir.
ANNI : Tu es vraiment mignonne quand tu te mets en colère.
JASMIN : Arrête avec tes commentaires machos, je le pense vraiment.
ANNI : Oui tu as raison, mais de toute façon on a mieux à faire.
JASMIN : Ah oui vraiment, quoi alors ?
ANNI : Faire des pancartes.
JASMIN : Tu veux participer à la protestation ?
ANNI : On va chasser ce connard d’homophobe qu’il soit loin des gamins !!
JASMIN (en riant) : Lesbienne !!!

Katrin s’est décidé à aller voir sa file pour s’excuser. Elle accepte sa relation avec Anni et elle n’a rien contre les homos. Elle lui raconte que pour elle le fait de retravailler après sa maladie était vraiment important. Elle ne veut pas que Jasmin renie ce qu’elle est, mais aimerait qu’elle ne se mette pas en avant.

Au WG, Nele, Ayla, Anni et Jasmin cherchent des slogans à mettre sur les pancartes.

NELE : Il vaut mieux avoir deux mères que de ne pas avoir de parents du tout.
JASMIN : C’est affreux.
AYLA : Seul l’amour compte.
JASMIN : Oh une personne est amoureuse là !!!
ANNI : Mais ça ne concerne pas le mariage homo, c’est sur le fait de parler des gays et des lesbiennes pendant les cours à l’école.
NELE : Ce que Jacques n’apprend pas, Hans ne le tolèrera jamais.
JASMIN : C’est de ta grand-mère ça ?
ANNI : Et avec « un plan d’apprentissage, on ne devient pas forcement homo ».
JASMIN, AYLA, NELE : C’est bien.

Jasmin pense qu’il faut essayer quelque chose de plus concret que les slogans. Ayla parle d’accessoire rose et ça donne une idée à Jasmin. Elle revient avec des lunettes et un vernis roses.
JASMIN : Avec des lunettes roses, on voit beaucoup mieux. Toutes sont séduites par cette idée de mettre des lunettes roses. Jasmin explique pourtant qu’à cause de sa mère elle n’ira pas manifester. Anni ne lui en veut pas et comprend bien sa situation.

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre