Anni & Jasmin : La déclaration d’amour (Épisodes 5546, 5547, 5554)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Anni Jasmin Anni Jasmin

Épisode 5546 : Coup de tête

Anni et Jasmin continuent de manifester avec d’autres devant le futur magasin de l’opticien Scherf.

Mais soudain la sirène de police se fait entendre.

ANNI : T’as la trouille ? Tu n’es pas obligée de rester. Tu peux retourner à la maison.
JASMIN : J’ai l’air d’avoir peur ?
ANNI : J’ai rien dit.

Les policiers arrivent et tous les manifestants partent s’assoir devant la porte du magasin. Jasmin suit aussi, mais avec un peu de retard.
Un policier s’approche et leur signifie qu’il faut qu’ils partent. Bien sûr personne ne veut bouger
Les policiers comment alors à dégager les manifestants un par un. C’est bientôt le tour d’Anni d’être aussi embarquée, mais elle a une idée.

ANNI : Écoute je vais rendre la chose plus difficile qu’elle ne l’est, OK ?
JASMIN : Comment on peut faire plus dur que ça ne l’est ?
ANNI : On le peut, showtime! Regarde-moi, tout va bien. (au policier) Non vous me faites mal, je lutte pour mes droits, contre l’homophobie !

Jasmin voyant son amie hurler, oublie ce qu’elle vient juste de lui dire. Elle se précipite sur un policier et crie pour qu’il laisse sa petite amie partir. Anni est étonnée de la réaction de Jasmin. Mais tout à coup en tournant, les deux filles se cognent la tête l’une contre l’autre.
Anni et Jasmin se retrouvent à l’hôpital. Elles rient quand elles voient ce qu’elles se sont infligé mutuellement. Philip le médecin leur demande comment ça s’est passé.

ANNI : Tu aurais dû la voir.
JASMIN : Eh bien le policier…
ANNI : Elle l’a attaqué et m’a cogné par la même occasion. Elle est complètement hardcore.
JASMIN (donnant un coup de pied à Anni) : Toi je te sauve encore une fois !!!

Philip leur souhaite bonne guérison et leur donne des médicaments. Elles décident qu’il est temps de rentrer à la maison.

JASMIN : Je pensais que le flic voulait te faire du mal, j’avais peur pour toi.
ANNI : Je t’avais dit que c’était juste du show.
JASMIN : Oui, mais je ne veux pas que quelqu’un te fasse du mal, je t’aime. Eh je pense que maintenant j’ai bien mérité ces trois mots.
ANNI : Viens, baby, départ.

Plus tard Jasmin sirote un latte machiatto au Vereinsheim. Anni lui demande si ce soir elles ne pourraient pas louer un film, mais Jasmin ne lui répond pas.

ANNI : Eh tu fais la tête ? Allo ?

Soudain Nele arrive pour leur annoncer une bonne nouvelle. Scherf a décidé finalement de ne pas ouvrir de magasin. Nele aperçoit les deux yeux au beurre noir de ses amies. Anni tient à l’avertir.

ANNI : Ne t’embrouille jamais, jamais avec ma poupée !!
NELE : En aucun cas !

Le soir Anni, Nele, Mesut ; Ayla et Jasmin veulent fêter leur victoire.

JASMIN : Je suis désolé pour Katrin, c’était son seul client.

Anni elle décide de faire une plaisanterie à Mesut.

ANNI : En parlant de célébration, le local va être loué par un gay club maintenant, t’en as entendu parlé ?
MESUT : Quoi ? Gay club ?
ANNI : C’est une blague.
MESUT : Mais je trouve ça bien, je vendrais plus de saucisses !!

Le champagne est servi, mais Anni n’en veut pas. Pour elle il n’est pas bon de mélanger médicaments et alcool. Jasmin elle n’en a que faire et ne se prive pas de boire.

Mesut, Ayla et Nele ont décidé de sortir dans un nouveau club de la capitale. Jasmin est endormie sur le canapé. Elle n’a pas résisté à tout l’alcool qu’elle a bu.

NELE : Oh je pense qu’elle n’ira nulle part. (à Anni) Toi tu viens ?
ANNI : Non, je crois que je vais rester ici pour m’occuper de mademoiselle « juste un verre de champagne ».

Une fois Mesut, Ayla et Nele partis, Anni entend Jasmin parler en dormant.

JASMIN : Mais tu avais dit qu’on irait en Australie !
Anni décide alors de lui dire ce que Jasmin voulait entendre de sa part depuis pas mal de temps déjà.

ANNI : Je t’aime.

Mais Jasmin toujours endormie n’a pas l’air d’avoir entendu.
Épisode 5547 – 30 juillet 2014 : La vente aux enchères

Anni observe Jasmin dormant sur le canapé. Jasmin se réveille tout doucement et sa petite amie lui apprend qu’elle a dormi là toute la nuit. Jasmin veut lui faire un câlin, mais elle est soudain prise par un affreux mal de tête. Elles se prennent dans les bras et Anni lui propose un café. Mais Jasmin préfère l’embrasser. Anni se détourne quand elle sent la mauvaise haleine de Jasmin.

ANNI : As-tu un trou de mémoire ?
JASMIN : Comment ça ?
ANNI : Juste comme ça.
JASMIN : Allez dis-le.
ANNI : Non je disais ça juste comme ça.
Jasmin : OK est ce que je me suis mis dans une situation embarrassante, dis quelque chose de stupide ?
ANNI : Non pas toi, mais ce n’était pas si stupide.
JASMIN : Allez dis-le.
ANNI : Non !
JASMIN : Anni !
ANNI : Non.
JASMIN : Anni s’il te plaît.
ANNI : Peut-être une autre fois.
JASMIN : Anni, s’il te plaît, dis-le !!! Pourquoi pas ?
ANNI : Oui la vie est injuste.

Jasmin insiste encore, mais Anni résiste et ne dit rien.

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre